Prélèvement sur compte perso 3 ans après radiation

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 26 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2021
-
Messages postés
17008
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2021
-
Bonjour a toutes et tous,
Après un accident de travail (non reconnu comme tel par le RSI) en décembre 2017, étant hospitalisé pendant plusieurs mois, j'ai eu beaucoup de difficulté pour faire faire ma cessation d'activité par ma comptable.
Voyant que le RSI se servait toujours sur le compte de l' EURL, qui n'était plus alimenté, je ferme le compte en septembre 2018 en expliquant les raisons au RSI. La comptable finit par fermer mon entreprise avec effet rétroactif au 31/03/2018.
En juin 2021, je reçois une lettre de l'URSSAF qui m'annonce que je dois encore 473€ et qu'ils vont les prélever sur mon compte perso.
Je leur ai téléphoné pour demander de justifier cette dette. Je n'ai pas eu plus d'explication.
Non seulement je leur ai payé 6 mois de trop a 89€ par mois qui ne m'ont pas été remboursés mais ils prétendent que je leur dois encore 473€.
Je précise que je n'ai jamais pris de salaire sur l'entreprise.
Même si je leur devais cet argent, comment ont ils le droit de prélever sur mon compte perso pour la dette d'une EURL.
Je suis conscient que ces sommes sont dérisoires par rapport à ceux qui se sont fait escroquer de plusieurs milliers d'euros mais je dois vivre aujourd'hui avec 530€ par mois d'invalidité.

Merci a tous ceux qui m'aideront.

1 réponse

Messages postés
17008
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2021
4 916
Bonjour

Le Rsi en principe ce sont vos cotisations personnelles.
Donc logique que ce soit à votre nom et du par vous en personne.

ensuite pour le montant c'est difficile à dire, n'étant pas votre comptable

d'une part vous pouvez être mensualisé genre à 50€ par mois, ce qui fait que si vous n'avez payé que 4 mois alors que vous deviez 800 € pour cette période, forcément vous devez encore 600 même après la cessation.

d'autre part, généralement vous êtes prélevé sur une estimation puis il y a souvent une régularisation après cessation selon les déclarations.