Rdv SPIP

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2021
-
Messages postés
21373
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
-
Bonjour

J’ai étais condamné le 1/07/2021 à 10 mois d’emprisonnement assortie d’un sursis probatoire de 24 mois avec exécution provisoire
Je devais me présenter le 28/07/2011 a mon rdv spip mais le problème je n’est pas pu me rendre à cet convocation pour de raison personnelle.
Ma question est que sur cet convocation c’est écrit que si je me présente pas à se rdv la révocation de ma peine sera mis en place est donc à mon incarcération , je risque réellement sa ?

Merci

2 réponses


Bonjour a votre avis,oui bien sûr
Messages postés
21373
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
9 352
Bah bien sur.
Donc y'a intérêt que votre raison 'personnelle' soit vraiment critique (si y'a pas le mot 'hopital' dans votre excuse, en général, c'est mort).
Et bien évidemment, vous avez contacté le SPIP pour lui expliquer la situation dès 8 heures du matin le premier jour où vous êtes sorti du coma.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2021
> 127
Hahaha tu est un bon blagueur toi
>
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2021

Pourquoi attendre qu'ils arrivent ?
Vous pouvez prendre les devants en allant sur place.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2021
> 127
Pourquoi allez sur place si je n’est pas eu de convocation ni de rdv
>
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 10 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
10 août 2021

Pour vous expliquer si toutefois votre motif est
Valable... et prenez vous en mains au lieu d'attendre bêtement que cela vous tombe dessus..
Messages postés
21373
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 septembre 2021
9 352 > Lecture
si je n’est pas eu de convocation ni de rdv
Parce que votre convocation et rendez vous, vous l'avez eu le 28 juillet.
Vous avez 'choisi' de ne pas vous y rendre, ça s’arrête là. Le spip c'est pas un pote qui cherche à reposer un rendez vous.
Vous n'êtes pas venu ? Vous êtes 'en fuite'. Point.
Vous n'êtes probablement pas assez important pour vous lancer la chasse à l'homme et les hélicoptères. Mais au premier contrôle, possiblement y compris un simple passe sanitaire, ce sera menottes, et deux ans de prison (transformation automatique de votre sursis).

Prendre contact vous même avec le spip ne vous protégera pas à 100 % de cette arrestation et de cette peine de prison. Mais ça vous permettra au moins d'anticiper la situation (genre ne pas planifier un autre rendez vous le lendemain).

Si vous aviez une très bonne raison 'personnelle' (et je vous le rappelle, c'est du niveau d'être immobilisé à l’hôpital), peut-être arriverez vous à convaincre le spip de votre bonne foi et il passera l'éponge.
Bien évidemment, ça sera si vous contactez le spip dès le premier jour ou vous pouvez utiliser un téléphone à partir du 29 juillet.
Plus vous attendez qu'on vous propose un rendez vous, moins votre excuse sera valable et retenue.