Soucis avec école en ligne

Signaler
-
 Pionus66 -
Bonjour,

En décembre 2020 j'ai signé avec l'école peerfusingtech suite a leur appel m'annonçant qu'étant en auto entreprise je bénéficiais d'une offre pour passer une formation chez eux sans que j'ai a payer quoique ce soit. Seulement, l'offre était valable jusqu'au 31 décembre et pour que je puisse rentrer dans le programme il fallait signer le contrat assez vite pour pouvoir y aboutir avant le 31 décembre.
Lors de cet entretien, je leur est bien précisé que j'avais un emploi et que je ne pouvais pas participer dans les jours a venir au cours. Ils m'ont donc rassuré et dit que je pouvais faire les modules à mon rythme sans aucuns soucis dans l'année 2021. Donc j'ai dit ok.

Suit à la signature je reçois les mails pour que je puisse planifier mes cours via leur calendrier. Le hic est que si l'on choisi le premier module, qui pouvait être le lundi, il fallait faire tout les autres modules dans le même mois. Sachant que je ne pouvais pas gérer mon emploi du temps professionnel à ma guise et que des cours sur certains modules ce présentant seulement le jeudi ou vendredi pendant que je suis sur mon lieu de travail. Donc, j'ai annulé le programme pour ce mois de Janvier en espérant pouvoir le reporter au mois suivant, mais en vain c'étais le même programme. Les mois suivant pareil et maintenant depuis le mois de Mai, j'ai été promu dans mon taf actuel et en même temps je suis à la gérance de ma micro entreprise et ne peux vraiment pas faire la formation.

Le centre c'est bien que je n'ai participé à aucunes heures de cours, mais me demande de régler la facture de 3500 euros. J'ai touché cette somme sur mon compte par l'organisme d'aide des auto entrepreneurs. Je ne vais pas leur envoyer cet argent alors que je n'ai pas fais cette formation (même pas 1h) et donc je voudrais retourner cette somme à l'organisme, mais avant je voudrais savoir si ca peut engendrer "mise en demeure, huissier etc..." ?

Merci de bien vouloir m'aider.
Cordialement

1 réponse

Bonjour,

Ce n'est pas le problème du centre de formation que vous n'ayez pas pu assister au cours. Le centre a parfaitement rempli ses obligations en vous mettant les cours à dispositions ; que vous n'en ayez pas profité pour des raisons personnels n'a aucun incidence sur l'obligation qu'a rempli le centre.

Vous êtes dans l'obligation de payer le centre de formation.

Lisez votre contrat et notamment les clauses de résiliations. Il faudra alors appliquer ce que vous avez convenu avec le centre dans ce contrat afin de rompre de vous même le contrat. Si vous ne respectez pas les conditions prévues, alors vous ne pouvez pas rompre le contrat. On ne pourra pas vous obliger à suivre la formation, mais vous devrez remplir votre obligation au contrat, c'est à dire que vous devrez tout de même payer la formation.

CB
me disant que je pourrais suivre la formation a mon rythme alors qu'il me laisse seulement 1 mois pour effectuer les modules si j'en commence 1, c'est du mensonge. Ils auraient du m'expliquer lors de l'entretient zoom que les modules étaient a des heures précises chaque jours et qu'ils ne pouvaient pas les modifier ou les déplacer sachant que je leur est précisé que je travaillais à coté ? Je trouve ca scandaleux de mentir au point d'inciter à la signature et par la suite demander seulement le paiement sans même prendre en compte ma difficulté de participer au cours, quand je l'ai est au téléphone ils font comme ci j'avais participé au cours et donc je leur rappel a chaque fois que j'ai pas pu faire une seule heure de cours, donc il y a même pas de suivi. Ils ont quand même une feuille de présence stipulant qui était présent ou non. Je ne trouve pas cela sérieux, avant de demander le paiement, ils devraient pouvoir trouver un moyen de rattraper leur connerie et trouver un arrangement pour me faire passer les cours. Je leur avait bien stipuler que j'avais chaque semaine Lundi et Mardi de repos, ils auraient du me dire que les modules n'étaient pas modifiable et qu'il y en auraient en fixe le jeudi et vendredi. Sachant cela je n'aurais jamais pu signer car je savais d'avance que je n'aurais pu jamais participer a ces heures de ces journées là.