Troubles voisinage

Signaler
Messages postés
3118
Date d'inscription
mercredi 3 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2021
-
Messages postés
3118
Date d'inscription
mercredi 3 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2021
-
Bonjour,

Je me permets de venir vers vous pour avoir un avis éclairé.

Voilà presque un an, une nouvelle voisine s’est installée en location (je suis propriétaire). Cette dame est atteinte de maladie mentale et notamment du syndrome de Diogene (elle amasse et entasse tout ce qu’elle trouve et notamment dans les poubelles). Il émane donc de son appartement des odeurs permanentes de pourriture. Malheureusement, quand j’essaye de lui parler elle se met à hurler et n’est évidemment pas en état d’échanger. Nous avons avec plusieurs copropriétaires appelé et écrit au syndic... ils ont simplement mis une affiche en disant qu’il fallait écrire à la mairie... la mairie n’a jamais répondu... le propriétaire dit qu’il ne peut rien faire. nous avons évoqué la nuisance olfactive et les risques de salubrité pour les parties communes mais aucune réaction... nous sommes un peu démunis, nous avons peur qu’elle soit reconnue non responsable si nous intentons une action du fait de son trouble... le pire c’est que des médecins de l’hôpital passent la voir mais rien ne change.
J’ai déjà prévu la mise à l’ordre du jour de l’AG la question mais j’aimerais avoir des avis avant et pouvoir les présenter à ce moment là

Avez-vous des solutions?

Merci aux personnes qui prendront le temps de me lire et me répondre

Patal

1 réponse

Bonjour
Si vous avez un dossier bien étayé en ce sens, vous pouvez faire résilier le bail par le juge pour irrespect du règlement de copropriété et faite procéder à son expulsion.

Après, moralement, c'est un autre débat...
Messages postés
3118
Date d'inscription
mercredi 3 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2021
1 051
Merci pour votre retour, j’avoue que moralement j’étais assez pour la défendre au début, il faut bien intégrer les gens, mais avec les premières chaleurs que vous vous mettez à vomir a cause de l’odeur dans les couloirs vous le voyez d’un œil différent...