Indemnisation suite accident

Zouk750 - 10 mai 2021 à 14:26
Indigo26 Messages postés 58 Date d'inscription vendredi 7 mai 2021 Statut Membre Dernière intervention 17 juillet 2021 - 10 mai 2021 à 14:54
Bonjour,

J'ai été victime d'un accident de trajet en septembre dernier au guidon de ma moto, nous partions travailler avec ma compagne quand nous nous sommes fait percutés.

Ma compagne à été hospitalisée 2 mois en régions parisienne (une semaine de coma) avec ablation de la rate, queue du pancréas et la vésicule biliaire ainsi que fracture de la cheville et une embolie pulmonaire.

Pour ma part j'ai 3 semaines d'hospitalisations sur Reims, avec fractures de 2 vertèbres qui ont nécessités une arthrodèse , fracture de la clavicule gauche avec mise en place d'une plaque, toutes les côtes gauches fracturées, pneumothorax...
Je dois me faire opérer de nouveau de la clavicule car la plaque mise en place s'est déplacer, et je dois me faire opérer de nouveau également du dos pour retirer les vis misent en places.

Aujourd'hui, nous sommes toujours dans l'attente d'une convocation avec un médecin expert envoyé par l'assurance, nous avons également prit les services d'un avocat spécialisé en droit routier pour défendre nos intérêts.

Pour ceux qui ont connu le même genre de mauvaise expérience, à combien peut s'élever l'indemnisation approximativement dans ce genre de situation ? Il va de soit que nous nous serions bien passée de cette expérience, malheureusement c'est fait, l'argent ne répare rien, MAIS, c'est un bonus à accepter afin de repartir sur de bonnes bases.

Merci à tous, au plaisir de vous lire.

2 réponses

Bonjour,

Vous devez prendre conseil auprès de votre avocat.
Il y a beaucoup de paramètres a prendre en compte.
Préjudices physiques, morales, financiers ......
Et voir aussi si votre futur ne nécessite pas une mise en invalidité.
0
Indigo26 Messages postés 58 Date d'inscription vendredi 7 mai 2021 Statut Membre Dernière intervention 17 juillet 2021 19
10 mai 2021 à 14:54
Bonjour Zouk750,

A vous lire, vous n’êtes pas encore consolidé ; à partir de là, il sera difficile de chiffrer tous les postes de préjudice tant vous concernant que concernant votre compagne.

En effet, d'autres postes que ceux que vous évoquez doivent être indemnisés et notamment :

- souffrances physiques endurées (et peut-etre persistantes au moment où vous serez consolidés)

- préjudice d'agrément

- préjudice moral

- préjudice sexuel,

- démarches effectuées

- le cas échéant : assistance tierce personne,

- préjudice financier : perte de salaires, etc...

- frais restés à charge (ex. dépassement d'honoraires de certains spécialistes, non remboursés ni par l'organisme social, ni par la mutuelle),


(liste non limitative)

Si l'expert qui doit vous examiner est celui de la compagnie d'assurances de votre adversaire, il serait plus prudent que vous soyez assisté de l'expert de votre compagnie d'assurances.

Cdlt,
0