Litige possible concernant usure parquet

Signaler
-
Messages postés
44218
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2022
-
Bonjour,
Locataire d'un appartement depuis 5 ans, je commence le déménagement et donc la mise en œuvre des travaux pour récupérer ma caution.
Une question me vient, en arrivant, le parquet posé dans le salon (35m2) n'était pas en excellent état, voir loin de là : multiples micro rayure (pratiquement sur toute la surface), la couleur délavée en de nombreuse zone (de passage principalement), énorme trace noircie dû aux pots de fleurs de l'ancien locataire ; tout ceci me laisse penser qu'il n'avait pas été bien entretenu, et pas poncé avant mon arrivée, ni huilé ou stratifié.
J'ai moi-même, malheureusement, causé des dégâts, dont une sérieuse rayure assez longue, et plusieurs petites dû à des chaises de mauvaise qualité. Je veux bien être honnête et réparer les dégâts que j'ai moi-même causé, cependant lors des échanges avec l'agence de location, je les soupçonne malhonnête et j'ai peur de me retrouver à devoir payer l'entière vitrification du parquet. Aurait-elle le droit ?
Merci d'avance à tous ceux prenant le temps de me répondre !
Cordialement, et bonne journée !

4 réponses

Messages postés
83819
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
15 214
¿


Qu'est-il mentionné dans l’état des lieux d'entrée au sujet de ce parquet ?


 
Bonjour,
Rayures superficielles et taches d'humidité (avec photo à l'appui)
Messages postés
83819
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 janvier 2022
15 214
Il est donc conseillé de s'arranger pour le rendre dans le même état "technique" général, avec un peu d'usure normale en plus ...

À vous de voir ce qui va être accepté.
Ou pas.


 
Messages postés
44218
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2022
12 434
bonjour,

.../... en complément du post 1, et à toutes fins utiles, je vous propose de lire un de mes topos, ainsi que les liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8408392-rendre-l-appartement-tel-qu-il-etait#2
Attention : Correction du § II-G
Le texte juste est :
<< En copropriété, le propriétaire est en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum du montant du DG (...) >>,
et NON : "(...) jusqu'à 1 mois de loyer hors charges".


cdt.