Saisie immobilière non annoncée lors d'un compromis

Signaler
-
 Claire2019 -
Bonjour,
J'ai signé un compromis de vente pour l'achat d'une maison en décembre 2020 où il était bien spécifié que le vendeur déclarait que son bien était libre de toute procédure. Le vendeur était absent et donc était représenté par son avocat.
Or, 3 jours avant la signature de l'acte de vente, le notaire nous apprend que la maison était saisie depuis 2019 et qu'il fallait attendre le jugement d'exécution pour la vente amiable et que nous aurons 8000 euros de frais taxés et d'émoluments d'avocats à payer.
Ma question est simple : puis-je demander à l'avocat du vendeur des dommages et intérêts car ils ne nous a pas informé de cette saisie lors du compromis ? Car je dois payer ces frais qui n'étaient pas prévus et je souhaite vraiment acheter ma maison. Je précise que j'ai acheté la maison au prix réel, et non sous-évaluée comme c'est souvent le cas lors d'une vente amiable.
J'espère que quelqu'un pourra m'aider. Merci.

1 réponse

Bonjour
Vous pouvez déjà signaler le comportement de cet avocat au bâtonnier.
Ensuite vous verrez.
Bonjour Ulpien1

Merci pour ce conseil, je vais commencer par là.