Retrait compteur électrique sans préavis

Signaler
-
Messages postés
21837
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
-
Bonjour,
Nous avons acheté un appartement qui avait brûlé. Durant les travaux, nous avons fait refaire toute l'électricité et nous utilisions un compteur de chantier avec un contrat auprès d'EDF. En septembre 2020, Enedis est venu nous installer le compteur définitif et notre contrat chez EDF a donc continué avec un prélèvement mensuel. Nous n'avons eu aucun message de leur part ou de la part d'Enedis nous disant de faire quoi que ce soit.
Hier, en rentrant chez nous vers 15h, nous avons réalisé que nous n'avions plus d'électricité. EDF a tout simplement demandé un intervention pour faire retirer notre compteur sans nous prévenir. Mon mari a passé 5h au téléphone à faire le ping pong entre EDF et Enedis car personne ne voulait intervenir. Au bout de 5h une personne a dit à mon mari que nous n'avions qu'à nous "réfugier chez des amis". En cette période de covid et avec deux enfants de 18 mois et 4 ans, nous avons trouvé cette réflexion totalement déplacée.
Aucune intervention ne peut être faite car EDF nous dit que le contrat était provisoire et qu'il prenait fin au bout d'un an. Le contrat a été souscrit en février 2020, ne s'est pas terminé en février 2021, n'indique nulle part cette temporalité et l'échéancier va jusqu'en mai 2021 avec une régul prévu en juin 2021.
Comment pouvons nous procéder pour une intervention en urgence ? Nous ne pouvons pas rester sans électricité avec deux enfants en bas âge, les écoles et crèches fermées et avec le télétravail. Nous ne pouvons même pas leur faire de repas !
Merci pour votre aide et vos conseils.

1 réponse

Messages postés
21837
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
15 323
Bonjour,

Quand vous avez demandé ce compteur de chantier, vous étiez parfaitement informé qu'il s'agissait d'un raccordement provisoire, pour une durée déterminée, et pour les besoins d'un chantier, pas pour habiter dans la maison.

Enedis a dû d'ailleurs vous faire signer un document à ce propos, sur lequel était inscrit un truc du style :

"Conformément à l'article 1er alinéa 4 du décret n° 72.1120 du 14 décembre 1972 modifié :
J'atteste que ce raccordement, à caractère temporaire, est uniquement destiné à l'alimentation de mon installation décrite ci-dessus. Il ne saurait en aucun cas servir à d'autres fins et/ou à l'alimentation d'une installation électrique définitive, par exemple alimenter l'installation intérieure d'une habitation ou d'un local sans CONSUEL.
Je reconnais qu'Enedis pourra, sans préavis, effectuer la suspension de l'alimentation électrique du point de livraison en cas de manquement à cette interdiction, ainsi qu'à l'issue de la période fixée par le présent engagement."

Voici d'ailleurs le type d'engagement que vous avez signé : https://www.enedis.fr/sites/default/files/documentation/SeQuelec_Fiche_1.pdf (voir page 4)

Il vous reste à souscrire un contrat sur le compteur définitif, si Consuel a bien validé la conformité de votre installation électrique.
Bonjour, quand enedis est venu installé le compteur définitif il nous a simplement dit que tout était bon et que maintenant nous étions raccordé de façon définitive. Il a oublié de nous préciser qu’en fait il avait laissé l’électricité raccordée au compteur provisoire. Après 7h d’appel entre hier et aujourd’hui, un technicien enedis a fini par intervenir pour simplement brancher un fusible et en nous disant qu’effectivement c’était de leur faute.
Non seulement ils ne nous ont fait signé aucun document mais en installant le compteur définitif ils ont tout simplement oublié de finaliser le dossier pour prévenir EDF que le nécessaire était fait....
Mais merci pour votre retour.
Messages postés
21837
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
15 323 > Marinella88
OK, je n'avais pas connaissance des éléments supplémentaires que vous venez de donner.
Ravi que vous ayez de nouveau de l'électricité.
Je pense que vous devriez porter réclamation auprès d'Enedis, et demander un dédommagement.