Faire une pause dans les études en première ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 28 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2021
-
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 28 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2021
-
Bonjour,
Je suis une élève en première technologique STD2A et j'aimerai demander conseil à des avis d'adultes extérieurs .

Contrairement à mes camarades de classe qui avaient cette option dès la seconde , ce n'est qu'en première que j'ai décidé de me lancer dans ce parcours technologique et en conséquence , changé d'établissement à un possèdent cette spécialité .

Mon choix de faire une STD2A n'était pas par contact avec un étudiant , professeur ou journées portes ouvertes . Je voulais trouver une alternative au parcours général car je ressentait un réel besoin de plus cours pratiques liées aux cours méthodiques en rapport à des sujets qui pourraient m'interpeller pour me guider dans le futur choix de mon possible métier . Ayant une fibre artistique dès mon plus jeune âge et ayant quelques connaissances prérequises dans les domaines des arts appliqués , j'ai naturellement décidé de prendre une filière STD2A après en avoir discuté avec ma conseillère d'orientation l'année dernière (et malheureusement sans pouvoir faire mon stage en STD2A à cause du confinement ).

Maintenant que je suis dans cette filière , je rencontre beaucoup de difficultés de par mon décalage entre les autres élèves ayant plus d'expérience dans plusieurs domaines mais surtout à cause de mes capacités .

Hélas , étant une personne perfectionniste , lente , avec un problème d'organisation et à la mémoire courte et purement exploitable par la réécriture ...
Dans une filière où l'apprentissage doit être rapidement et à long terme bien mémorisé (ex: toutes les références vues en cours doivent être apprises par coeur ( nom , datte , année , collection , enjeux soulevés , créateurs ) et où on doit être rapide et efficace dans plusieurs domaines ( ex : construction de maquettes , croquis , domaines textiles , édition , mise en page ,etc ) . Je n'arrive plus à me retrouver .

J'adore vraiment tout ce que j'apprends . Les professeurs que j'ai sont très sympathiques et compréhensifs à mon égard , ma classe s'entend bien entre elle , tous les cours me fascinent ... Mais ce bonheur est minime si l'on le compare à mes difficultés.

Je suis éternellement frustrée depuis que je suis en STD2A .
Je n'arrive quasiment jamais à finir mes devoirs même en me privant de nourriture et sommeil , ce qui m' engendre donc des notes catastrophiques dans toute les matières ( générales et surtout dans les matières d'arts appliqués) .
À cause de ce train de vie ( horaires lourds , transports en commun , ce que je m'inflige pour donner un maximum de travail à temps) , je suis tout le temps fatiguée , triste , frustré .
Les vacances n'existent plus , elles se résument au rallongement du travail en cours non-stop .

Ce dernier mois j'étais plus malade que d'habitude , plus fragile ce qui m'a retardé d'un total d'un peu plus de 2 semaines de travail . Ma santé mentale qui ne tenait qu'à un fil depuis quelques mois à succomber à l'entassement des tâches et au non repos .
Je ne me sens plus heureuse , j'hyperventile au simple fait d'assister à un cours , je finis par tomber en larme juste en commençant à faire une quelconque tâche scolaire . Je sens que tout ce que je fais ne sert à rien . Que chaque fois que je fais des efforts tout est en vain car ne se reflète pas dans les résultats scolaires . J'ai tellement peur de décevoir et d'encore une fois me décevoir que ces derniers jours je ne peux plus aller en cours .

En ce moment même ma vie d'élève modèle et La vie est en chute libre . Je suis triste , démotivé , sans passion , morose , malade . Je ne me retrouve plus .

Mes professeurs principaux sont au courant de ma situation et ont essayé de m'aider en me conseillant et en me surveillant . Ils le disent que je suis une bonne élève investie dans toutes les matières et que j'ai bien ma place en Arts Appliqués même si les résultats ne me correspondent pas vraiment .
Mais il est un peu tard pour moi car je ne me sens plus du tout capable de rien . Toute la motivation et envie de bien faire est partie . Rallonger mes délais pour rendre mes travaux ne me suffit plus pour tenir la cadence . Je n'ai pas d'amis sur qui réellement compter pour m'aider à sortir du gouffre , je crois même que mes camarades ne s'en rendent même pas compte et le prennent juste pour une fainéante car mon mécanisme de défense et de dédramatiser les choses .

Je me suis toujours dit que je ne pourrai jamais arrêter le dessin et maintenant prendre un simple crayon me déprime .


Je ne vois qu'une seule solution à ça et c'est de prendre une pause pour pouvoir faire ce que je n'ai jamais fait : prendre le temps de m'organiser mentalement pour ainsi revenir les pieds sur terre et plus préparée et dans mon état initial : avec envie de m'instruire .
Je ne sais pas s'il y aurait une meilleure solution où bien même si c'est possible en pleine année scolaire . On en à parler avec mes parents et ils sont d'accord pour me laisser ce temps de pause nécessaire même en étant le vecteur d'un redoublement scolaire .
Je ne vois pas changer de filière et mes professeurs non plus . Mon problème et que je m'affronte à quelque chose dont on ne l'avait absolument pas préparée et que cette souffrance à petit feu à commencé à se transformer en une brûlure profonde .

Si quelqu'un a déjà affronté une situation similaire et à réussi à trouver une solution s'il vous plaît , répondez à ce message .

Désolée pour vous avoir fait lire autant .

1 réponse


bonjour
je vous conseille de faire le point avec un psychologue car si vous n'arrivez pas à suivre les cours actuellement je ne vois pas comment vous pourrez rattraper votre retard avec une pause
qu'allez vous faire durant cette pause, un suivi psy?
légalement vous pouvez arrêter vos études à 16 ans mais avec une obligation de formation jusqu'à vos 18 ans(depuis la rentrée 2020)
en avez vous parlé avec votre conseiller d'orientation ou votre professeur principal?
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 28 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mars 2021

Merci beaucoup de votre réponse ,

Pour le moment mes professeurs principaux m'ont suggéré d'attendre un peu , je suis depuis bientôt deux mois en suivi psychologique et je compte bien parler plus profondément de ce sujet avec elle car on ne s'est pas encore réellement centré sur le côté d'études ( j'ai d'autres problèmes liées mais extérieurs à ça ) .

Je ne compte pas arrêter mes études mais je n'ai plus peur du redoublement .

Mes professeurs n'ont pas l'air enchantés à l'idée ( car considèrent que je m'en sort très bien et que je suis une excellente élève qui ne se valorise pas ) d'envisager se recours et préfèrent me suivre de plus près .

J'ai bien essayé cette technique cette semaine mais dans ma fragilité psychologique actuelle , je n'arrive plus du tout à le contrôler . Et les pics dépressifs surviennent le plus souvent une fois rentrée à mon domicile .

Je vais essayer par contre comme vu me l'avez conseillé de voir la conseillère d'orientation . Le problème c'est que la liste d'attente et longue et que notre première rencontre fut assez dissuasive ( elle m'avait dit qu'il aurait fallu prendre une filière moins stressante , qu'il fallait que j'organise mieux mon temps ( sans le donner une idée du comment ) , que je dorme plus , que je mette moins de temps pour manger et que je boive une tasse de café le soir pour pas m'endormir et que je me fixe et me centre sur trois objectifs alors que j'étais venu pour qu'elle me conseille une psychologue dans le secteur .