Jouissance de ma maison a l'une de mes filles

Signaler
-
Messages postés
35530
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2021
-
Bonjour, j'ai 2 filles je voudrais savoir si c'est possible de faire un document chez le notaire comme quoi je laisse la jouissance a l'une d'entre elle sachant qu'elle est assez malade merci d'avance pour vos réponses

2 réponses

Messages postés
35530
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2021
15 384
je voudrais savoir si c'est possible de faire un document chez le notaire comme quoi je laisse la jouissance a l'une d'entre elle
Cette maison vous appartient-elle à vous seule ?
En pleine propriété ?
En usufruit ?
C est la maison de mon mari qui est décédé on était marié sous le régime de la communauté
Messages postés
35530
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2021
15 384
C est la maison de mon mari qui est décédé on était marié sous le régime de la communauté
Vous l'aviez acquise ensemble au cours de votre mariage ?
Dans l'affirmative quels sont vos droits recueillis dans sa succession ?
L'usufruit ?
Bonjour c etait la maison de ses parents qui lui on s aider sa sœur en a eu une autre elle est au 2 noms ma fille qui est malade touche aah merci de vos reponse
Messages postés
35530
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 avril 2021
15 384 > Nicole
c etait la maison de ses parents
Je ne comprends pas votre position vis à vis de cette maison.
Au décès de votre conjoint, vous avez certainement recueilli l'usufruit et vos 2 filles la nue-propriété.
Si vous voulez laisser la jouissance des lieux à celle affectée de cet handicap, le consentement de sa soeur sera nécessaire.

Demandez-lui son avis et ensuite vous irez consulter un notaire car vos droits en usufruit vous s'éteindre à votre décès pour revenir à vos 2 filles déjà détentrices de la nue-propriété.

Il n'est pas certain que votre seconde fille soit alors partante pour tolérer sa soeur dans les lieux après votre décès.