Réunion pré-licenciement à 400 km

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 28 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
-
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 28 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
-
Bonjour,
je ne suis pas sur de poster dans la bonne section mais c'est celle qui me semble la plus proche de mon problème donc désolé si je me suis trompé.

je travailles dans un restaurant (enfin chômage partiel actuellement ) mais le patron nous à annoncer le projet de fermeture définitive il y à 1 mois environ, ce matin j'ai reçu une convocation pour "un entretien qui portera sur l'éventuelle mesure de licenciement pour motif économique qui pourrait être envisagée", jusque la pas de soucis.

ce qui me pose problème c'est que la réunion se passe à 400 km de mon lieu de travail, il m'annonce qu'il me paiera mes frais de déplacement : train Narbonne - Lyon et taxi de la gare au siège social de l'entreprise.
ce qui me pose problème c'est la distance : 3h de train aller puis même chose retour et la réunion à intérêt à ne pas durer car vu les horaires de train soit je rentre à 18h sur Narbonne (mais la réunion ne peut durer que 45 min) sinon ce sera 21h et à cette heure la je n'ai plus de bus pour rentrer chez moi (je suis sans véhicule pour le moment) sans parler du couvre feu.

si j'ai bien compris cette réunion est une obligation de l'employeur et je comprend bien que lui non plus n'a pas envie de de passer sa journée dans un train et un taxi pour me parler 45 min.
je tourne le problème dans ma tête depuis ce matin mais ne trouvant pas d'autre solution que de prendre un hôtel pour rentrer le lendemain (ce qui est hors budget) je n'ai rien trouver et je me suis dit que quelqu'un ici aurait une autre idée que je puisse proposé à mon employeur.

Je sais que j'ai été un peu long alors déjà merci de m'avoir lu.

5 réponses

Messages postés
1845
Date d'inscription
mardi 1 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
486
Oui situation compliquée..........
Vu que le patron paye le train + taxi.............. il peut bien vous payer une nuit d'hotel à 50 euros ou 50%.

Avec un train qui arrive pendant le couvre feu vous avez le droit de circuler, avec le billet de train.............

Quel quartier de Lyon car 2 gares (Perrache et Part Dieu) + une petite Jean Macé


https://www.agoda.com/fr-fr/hotel-victoria-lyon-centre-perrache-confluence/hotel/lyon-fr.html?finalPriceView=2&isShowMobileAppPrice=false&cid=1891437&numberOfBedrooms=&familyMode=false&adults=1&children=0&rooms=1&maxRooms=0&checkIn=2021-03-9&isCalendarCallout=false&childAges=&numberOfGuest=0&missingChildAges=false&travellerType=-1&showReviewSubmissionEntry=false¤cyCode=EUR&isFreeOccSearch=false&tag=6ecef14d-8ff9-5f7a-f1e1-86b02b712a7d&tspTypes=16&los=1&searchrequestid=4a7f4446-d661-46c4-ba24-5055d60616e6&tabbed=true
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 28 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

c'est à la gare de Part - Dieu, j'ai trouvé un hôtel à 62€ à la date prévue de la réunion, je contacterai mon employeur demain pour voir ce qu'il en pense mais bon ça reste un patron de grosse entreprise : il fait ce que la loi ordonne mais ne débourse pas facilement un euro de plus :)
>
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 28 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

62 euros,bon prix
Attention aux pickpockets a la gare....
Bonne chance pour la suite.
Messages postés
20683
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
8 539
j'ai trouvé un hôtel à 62€
Je ne serais pas surpris que ce soit moins cher que le taxi de 21 heures pour rentrer chez vous de toute façon que l'employeur devrait aussi vous rembourser.

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/entretien_prealable_au_licenciement.pdf
Page 60
Malheureusement, ça ne vous avancera pas. c'est soit le lieu de travail, soit le siege, et l'employeur n'a obligation de rembourser les frais que si ce n'est pas un des deux.

Le seul point à votre avantage est celui ci :
La date, l’heure et le lieu de l’entretien préalable doivent être fixés par l’employeur dans le souci de permettre au salarié d’y participer sans difficulté particulière.
Ce qui aujourd'hui ne semble pas vraiment le cas. Et la loi semble s'en foutre des 'difficultés particulières de l'employeur'.

Bien sur, le restaurant étant fermé, ça va être compliqué de faire l'entretien au lieu de travail.

Personnellement, je ne vois pas de solution 'parfaite' à votre situation, et c'est à vous de voir ce qu'il en est (et au pire, de garder à l'esprit que si dans un mois vous avez l'impression de vous être fait avoir, vous pourrez toujours utiliser l’argument que l'entretien n'a pas été réalisé dans de bonnes conditions).
Bonjour
Vous savez que vous allez être licencié économique ,votre présence qui n'est pas obligatoire ne changera rien à la décision qui est déjà prise ,
alors la meilleure solution est de rester chez vous .
Messages postés
81105
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2021
13 124
" Vous savez que vous allez être licencié " : et qui donc a dit ça ?

Le message transmis est "un entretien qui portera sur l'éventuelle mesure de licenciement pour motif économique qui pourrait être envisagée", donc tout au conditionnel, rien de définitif dans ce qui a été dit.

Alors plutôt que d'inciter des gens que vous en connaissez pas à se mettre dans un situation critique, merci de bien vouloir rester objectif.
et qui donc a dit ça ?

les deux indications ci dessous ne laissent aucun doute quand à la suite des évènements.
Seul un modérateur borné et comblé de suffisance lors de toute ses réponses peut mettre
en doute la suite des évènements.

mais le patron nous à annoncer le projet de fermeture définitive il y à 1 mois environ

un entretien qui portera sur l'éventuelle mesure de licenciement pour motif économique
Messages postés
81105
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2021
13 124 > eutan
¿

La fermeture définitive du restaurant ne signifie pas forcément la fermeture définitive de l'entreprise dont il est peut-être un élément commercial seulement, sauf évidemment de disposer d'une boule de cristal en état de marche.

" ne changera rien à la décision qui est déjà prise " : auriez-vous pu contacter le patron concerné ?

Donc, une fois encore, merci de ne pas extrapoler ici, de répondre aux questions posées par les demandeurs et de ne pas prendre les décisions à leur place.

Merci aussi de rester courtois ► https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/549-charte-d-utilisation-de-droit-finances-net
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 28 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

Merci pour vos réponses et surtout pour le document en PDF qui est assez complet et précis.

Si j'ai bien tout compris l'employeur doit utiliser le conditionnelle pour des raisons légal mais vu la situation, et je les comprends vu les chiffres catastrophiques, c'est sur que le restaurant ferme.
L'entreprise propose bien un reclassement mais sans rentrer dans les détails avec un siège social à 400km je vous laisse imaginer les propositions :).

J'ai signalé à l'employeur par courriel la situation (horaires des trains) et au pire je me dis que je ferai du tourisme le lendemain matin si je dois dormir à l'hôtel.

Encore merci pour vos conseils.