Mon petit frère

Signaler
-
Messages postés
482
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2021
-
Bonjour,

voila je vous explique la situation un peu compliquée :

nous sommes une fratrie recomposée de 4 enfants dont 3 sont majeurs et le petit dernier de 10ans était domicilié par jugement du JAF chez ma maman. j'étais la plus proche de mon frère de la fratrie je le voyais tout les 2jours maxi car je m'occupais des deux.
suite a un cancer ma mère décède il y a 3 mois sans avoir eu le temps de faire quelques démarches que ce soit pour l'enfant (juste un accord amiable avec le père au tel, ou je n'étais pas présente donc je n'en connais pas le contenus ) et le père nous reprend le petit . je trouve ça "logique" et je ne m'y oppose pas.

le père nous fait signer un pauvre papier comme quoi il ne refuse pas de maintenir le lien familial avec les frères et sœurs, trajets a leurs charges (alors qu'il sait pertinemment que 2sur 3 n'ont pas le permis ... ) et donc mauvaise foi comprise ...
pas de dates précises de contact avec l'enfant ,on ne parle pas de moitié de vacances , de weekend ,ni même de droit d'hébergement dans ce papier .
je n'étais pas d'accord pour le signer mais les 2 autres m'y ont résignée (un papier qui ne dit concrètement rien , c'est mieux que pas de papier du tout ... après tout on est "juste" ses frères et sœurs ...) enfin c'est ce que je me suis dit sur le coup .

sauf que depuis il s'est passé 2 périodes de vacances scolaire et que monsieur le papa se prend pour le bon dieu en personne.
remarques désobligeantes concernant sa mère au petit , il refuse que le petit n'ai ne serait-ce qu'une photo d'identité de sa maman chez lui ,

tout à l'heure je ramène mon petit frère chez son papa après une semaine de vacances chez nous . après 20minutes de trajet retour je reçoit un sms de la part du papa comme quoi le petit est fatigué qu'il trouve ça inadmissible et qu'il est mal dans sa peau a cause des chuchotements dans l'oreille sur le pas de la porte ( petite précision : j'ai juste dit a mon frère qu'il me manquait déjà et que j'avais hâte de le revoir )

je lui répond que j'en suis désolée mais que je voulais profiter de mon frère comme je ne le vois pas autant que je le voudrais et que je le coucherais plus tôt la prochaine fois .et que je ne vois pas en quoi les chuchotements était un problème.

ce a quoi il me répond qu'il espérait que ça se passerait mieux que ça les visites chez nous mais qu'on l'aurait peut être pas aux prochaines vacances ni a son anniversaire (début mars) .

vulgairement, il nous tient par les c....... avec le petit , un genre de chantage ou quelque chose comme ça . depuis le décès de ma mère il ne cherche qu'une excuse pour ne plus nous le laisser et je pense carrément qu'il ne s'attendait pas a ce qu'on aille le chercher si souvent par le fait qu'on ai pas de permis de conduire .

la question c'est :

Qu'est ce que je peux faire s'il me refuse le droit de prendre mon frère pour son anniv' dans 15 jrs et pour les vacances par la suite sachant que je n'aurais pas l'appuis des 2 autres à qui il a lavé le cerveau ?

a t-il le droit de faire la pluie et le beau temps comme il lui chante avec un enfant comme ça?

Quels recours j'ai pour avoir un lien, un droit de garde et de regard sur ce qu'il fait de mon frère?
je suis a peu près sure qu'il lui lave le cerveau sur "son ancienne famille" comme il nous appelle ...

je suis désemparée et une réponse du JAF sera si longue !

merci d'avance pour vos réponses.

1 réponse

Messages postés
482
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2021
161
A part saisir le JAF et demander un droit de visite, vous ne pouvez rien faire. Il est le père et il a l'autorité parentale exclusive puisque la mère est décédée. Il prend seul les décisions et si il ne veut pas vous laisser l'enfant, il en a tout à fait le droit.

Et pour info, le papier qu'il vous a fait signé n'a aucune valeur légale.