Signatures des 2 conjoints obligatoires pour acheter un bien? [Résolu]

Signaler
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021
-
 Ulpien1 -
Bonjour,
je souhaite acheter un garage au nom de la communauté (je suis mariée sous le régime de la communauté d'acquêts).La signature du conjoint est elle indispensable? J'ai acheté récemment deux places de parking et on ne m'a pas demandé la signature de mon mari, il est seulement spécifié que cet achat est fait au nom de la communauté. Or, pour ce garage, le notaire demande les deux signatures. Ce n'est pas un problème mais cela me paraît revenir au temps où une femme avait besoin de l'autorisation de son mari!!
Merci d'avance pour vos réponses

3 réponses

Bonjour
La communauté d'acquêts comporte, notamment,les biens acquis à titre onéreux par les époux ensemble ou séparément durant le mariage au moyens des salaires de l'un ou de l'autre.
Que vous signiez l'acte ensemble ou par un seul des époux , le bien sera de communauté.
La" liberté de la femme " est une question aujourd'hui dépassée et sans intérêt....
Messages postés
11917
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
5 038
Bonjour,

(je suis mariée sous le régime de la communauté d'acquêts)

Lorsque l'un des deux époux souhaite acheter un bien foncier, il l'annexe à la communauté où chacun possède 50% des parts. Donc à la signature de l'acte de propriété, il est absolument normal que chacun se manifeste et donne son accord pour finaliser cet achat.....

cela me paraît revenir au temps où une femme avait besoin de l'autorisation de son mari!!

Là j'avoue ne pas comprendre !

Cdlt.
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021

Merci pour votre réponse. Alors le notaire chez qui j'ai signé la promesse de vente pour les places de parking et qui n'a pas demandé la signature du conjoint a commis une erreur?
Cordialement
>
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021

relisez bien ma réponse.
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021
> Ulpien1
J'ai bien compris votre réponse, dont je vous remercie, mais Je m'adressais à Rochat 1 qui me donne une réponse différente..
Messages postés
28963
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 mars 2021
7 365 >
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021

bonsoir

Je m'adressais à Rochat 1 qui me donne une réponse différente..

en fait la réponse de Rochat est erronée , seule celle de Ulpien 1 est bonne comme trèèèès souvent
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021
>
Messages postés
28963
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 mars 2021

Merci!
Messages postés
39869
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
10 496
bonjour,

"cela me paraît revenir au temps où une femme avait besoin de l'autorisation de son mari!! "
Si/quand votre mari signe un même document que vous, ce n'est pas pour vous donner une "autorisation"... c'est pour signifier qu'il est d'accord avec vous sur tous les termes dudit document.

cdt.
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021

Merci, bien sûr, j'exagérais!
>
Messages postés
12
Date d'inscription
lundi 27 août 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021

Bonjour Moema

Vous avez raison, dans l'ancien régime de communauté les aliénations faites par l'épouse même de ses biens propres devaient recevoir l'aval du mari. La femme ne pouvait même pas administrer seule ses biens propres..Depuis la réforme de 1965 les pouvoirs de l'épouse ont été élargis tant pour ce qui concerne la gestion de son patrimoine propre qu'en ce qui concerne la gestion de la communauté.