Accident de travail refusé

Signaler
-
Messages postés
2029
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
-
Bonjour,

le 2 septembre 2020, pendant mon travail dehors, j'ai ressenti une forte douleur sous le pied. Je travaille avec des chaussures de sécurité. Je suis facteur. Je suis arrivé le matin au bureau tout allait bien et quand je suis revenu je boitais car il m'était impossible de poser mon pied complètement à plat. 2 collègues m'ont demandé pourquoi je boitais je leur ai expliqué. Je dis au revoir à mon chef en lui disant que j'avais mal au pied. Je suis rentré chez moi en boitant et suis resté coucher tout l'après midi en espérant que cette douleur parte.
Le 3 septembre, ayant eu mal toute la nuit je me lève à 5h et je tombe littéralement par terre. Je pensais pouvoir poser mon pied et impossible. j'arrive au bureau et mon chef me demande ce que j'ai je lui signale que c'est du à ma douleur de la veille.
Le 4 n'y tenant plus, je vais voir mon médecin. Je lui explique et me dit je vous mets en arrêt maladie 15j et il dit non c'est un accident de travail puisque cela c'est produit pendant votre tournée donc je fais un AT. Je lui dis c'est vous le spécialiste moi j'y connais rien lol. Je vais voir mon chef en amenant mon arrêt et il me dit non ce n'est pas un AT mais me donne quand même la feuille de soin et me signale que le grand chef mettra des réserves sur la déclaration.

Début octobre je reçois un recommandé de la CPAM me disant que je vais avoir droit à un questionnaire risque pro, questionnaire dont je réponds. Cela s'étant produit quand j'étais seul, forcement il n'y a pas de témoin. J'ai tout de même envoyé le témoignage de mes 2 collègues certifiant que le matin tout allait bien et que quand je suis rentré je boitais.

A ce jour toujours en arrêt. Echo et IRM ras mais toujours douleur au pied impossible de rester 5 min debout sans avoir mal. J'ai droit à du kiné 2 séances par semaine qui me font un peu de bien.
Le 25 décembre je vais sur le site de la CPAM et je vois refus AT.

Comment ca se passe maintenant? Vais je devoir rembourser tous les frais? A partir de quand vais je perdre du salaire car j'attaque mon 5eme mois d'arrêt? ( on m'a mis en AT jusqu'au 2février 2021). Je sais que je vais pouvoir faire un recours, sans grand espoir.
Si quelqu'un peut me renseigner merci beaucoup
Et passez de bonnes fetes

1 réponse

Messages postés
2029
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
5 janvier 2021
578
Bonjour,

Pour le remboursement des soins qui avaient été pris en charge à 100% au titre de la branche professionnelle par votre caisse de sécurité sociale, vous recevrez certainement une demande de trop perçu par la Cpam (les soins devraient être cependant pris en charge partiellement au titre de la branche maladie) et vous devrez donc ensuite vous adresser à votre mutuelle pour le reste à charge selon les conditions et garanties prévues à votre contrat.

Vous avez perçu votre salaire par votre employeur La Poste sans doute au titre du maintien de salaire pour maladie pendant les 45 premiers jours sous déduction des ijss puis au delà par la prévoyance sous déduction des ijss et non d'accident de travail tant qu'il n'était pas reconnu ? (La Poste est subrogée sur vos ijss et le complément prévoyance par la mutuelle générale après les 45 premiers jours d' arrêt ?)

Quelle était votre ancienneté à la date du 4/09/2020 ?

Concernant le recours, vous aurez la procédure à suivre sur la notification de refus que la Cpam doit vous adresser.

A vous lire,

Cdt
Dossier à la une