Succession comptes bancaired [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
34925
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2021
-
Bonjour,
Marié sous le regime de la séparation des biens avec donation au dernier vivant mon interrogation est la suivante
Nous avons des comptes bancaires .
Certains en commun, d'autres séparés.
Qu'advient il des comptes séparés si l'un d'entre nous vient à décéder.
Le survivant peut il en disposer librement ?
Cordialement

4 réponses

Messages postés
34925
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2021
14 785
qu'advient -il des comptes detenus en propre par le conjoint décédé avec une donation au dernier vivant
Je vous ai déjà répondu dans mon premier message.

La donation au dernier vivant vous permet d'opter pour l'une des 3 possibilités prévues en fonction de la présence ou de l'absence d'héritiers réservataires.

En leur absence, le conjoint survivant recueille la totalité de la succession de son défunt conjoint.
Messages postés
34925
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 janvier 2021
14 785
Le survivant peut il en disposer librement ?
Il détiendra les droits qu'il aura choisis lui-même parmi les 3 possibilités lui étant offertes, selon son option en sa qualité de bénéficiaire de la donation au dernier vivant.
Merci il n'y a donc aucun intérêt à avoir des comptes bancaires propres!!
Messages postés
10511
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2021
4 729
il n'y a donc aucun intérêt à avoir des comptes bancaires propres
Votre question est très mal posée. Si vous parlez des comptes bancaires détenus en propre par le conjoint survivant, ils ne font pas partie de la succession lorsque les époux sont mariés sous un régime de séparation. Le conjoint survivant dispose donc bien entendu librement de ses propres comptes.
qu'advient -il des comptes detenus en propre par le conjoint décédé avec une donation au dernier vivant
Merci
Dossier à la une