Régularisation de charge non faite

Signaler
-
 Navi -
Bonjour, je suis actuellement dans un logement depuis 1 ans.
Lors de mon précédent logement ou j'ai été pendant deux ans, la première année nous vivions à 4 et j'ai reçu une régularisation de charge en notre faveur de 300 euros. la deuxième année n'étant que deux, ce montant va logiquement croitre.

Cependant depuis que j'ai quitter le logement le bailleur n'a toujours pas procéder à la régularisation (cela fait maintenant jour pour jour 1 an).
Je l'ai relancer déjà plusieurs fois (3 fois en tout) et la dernière d'un ton un peu méprisant m'a expliqué que ça allez être fait et que il fallait attendre.
Je voulais savoir si je pouvais faire quelque chose, lancer une procédure ou s'il faut au contraire que j'attende et jusqu'à quel délai je peux réclamer ce qui est censé m'être dû.

Merci d'avance pour votre aide et vos précision =)

3 réponses

Messages postés
29386
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020
11 908
Bonjour,
Vous attendez une régularisation de charge pour votre logement ACTUEL ou pour le PRECEDENT ?
A savoir : en copropriété, le bailleur ne peut pas régulariser tant que les comptes n'ont pas été approuvés en AG de copropriété. Vu le contexte sanitaire, il y a sans doute des retards.
Mais rien ne vous empêche de réclamer par courrier RAR cette régularisation. Il répondra (ou pas).
La prescription étant de 3 ans, il a encore le temps ....
Messages postés
29386
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2020
11 908
Relancer par téléphone ne sert à rien (sauf à avoir un discours déplaisant)
faites un courrier RAR au bailleur.
Alors la régularisation est pour l'ancien, pour le nouveau je l'ai déjà eu =) il n' s'agit pas d'une copropriété enfin je ne pense c'est via un bailleur "sociaux" (In'Li) ils étaient déjà bien en retard avant le contexte sanitaire à dire vrai ...
Je note les 3 ans ainsi que le fait d'envoyer une lettre en AR Merci à vous en tout cas
Dossier à la une