Promesse d'achat au prix et proposition de surenchere de l'agent immo

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour,
Suite a une visite de maison hier (nous étions les premiers), nous avons rempli une promesse d'achat au prix demandé.
Le vendeur n'étant pas là a ce moment, il n'a pas cosigné la promesse et l'agent a conservé les 2 exemplaires, disant su'il reviendrait vers nous (après la signature il nous a "avoué" que c'était sa première vente.
2 autres visites ont été effectuées ensuite.
Hier soir, l'agent nous rappelle pour nous expliquer qu'une deuxième offre au prix avait été fait, un acheteur avec un dossier similaire au notre. L'agent nous proposé pour "nous aider" d'ajouter 2 ou 3000€ .
Un peu choqué par cette manoeuvre, nous avons refusé mais nous avons contacté une amie qui travaille dans l'immo qui nous dit que c'est illégal.
Nous avons rappelé l'agent en question pour lui expliquer le point de notre amie. Elle a prétexté que c'était son parrain qui lui avait demandé de faire ainsi et que de toute façon, le choix final appartenait au vendeur.
On lit tiut et n'importe quoi sur internet, sauriez vous nous dire ce qu'il en est réellement et si possible avec des arguments juridique a opposer a cet agent.
Nous avons eu un vrai coup de coeur pour cette maison, nous ne voulons pas passer a côté.
Merci d'avance pour vos avis éclairés.
Sébastien

2 réponses

Bonjour.

Lorsqu'un vendeur a le choix entre plusieurs offres signées équivalentes, il a toute latitude pour accepter l'offre qui lui convient le mieux.

A priori il vous sera difficile d'argumenter un recours auprès de cet agent immobilier. A part qu'il ait tardé à reprendre contact avec le vendeur.
Si vous décidez de surenchérir, demander à une réduction (du même montant) de sa commission commerciale.

Cdt
Je réfléchis a votre reponse concernant une éventuelle surenchère. Je ne comprends pas, si j'accepte de faire une surenchère au dessus du prix demandé, je peux demander a l'agent de diminuer sa commission.
Quel serait l'intérêt de procéder ainsi?
Je paierai le bien plus cher que le prix demandé, l'agent diminue sa comm, pourquoi accepterait il cela?
Dans ce cas, le vendeur serait doublement gagnant.
Je suis très dubitatif, pourriez vous préciser votre pensée.
> Seb2Rodez
L'agent immobilier essaie de se rattraper car il semble avoir tardé à contacté le vendeur.
Cette solution a pour conséquence de faire supporter tout le poids à l'agent.

Pour vous : + 2000 ou + 3000 prix d'achat, mais -2000 - 3000 commission = opération nulle

Pour l'agent : il perd 2000 ou 3000
> gitane2229
La comm est la la charge du vendeur, je n'ai donc aucun levier de ce côté là.
Ai-je le droit de contacter le vendeur afin de m'assurer que mon offre lui a bien été transmise ?
> Seb2Rodez
Qu'attendiez-vous pour le dire. Effectivement, dans ce cas c'est plus compliqué.

Rien ne vous empêche ni vous interdit d'appeler le vendeur.
> gitane2229
Je vous remercie pour vos réponses.
Bonjour
En définitive, c'est le vendeur qui a la possibilité de choisir l'acquéreur , dès lors qu'il s'agit très probablement d'un contrat d'entremise sans clause donnant pouvoir à l'Ai d'engager les vendeurs (jurisprudence constante cassation).
Dossier à la une