Parents décédés/ Enfant d'un premier lit

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 16 octobre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2020
-
Messages postés
9571
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
-
Bonjour à tous,

Je pose cette question qui concerne ma belle mère. Elle est fille unique, ses parents étaient divorcés et remariés

Sa mère retraitée (décédée en 2017) était remariée à un homme (toujours en vie) qui n'a pas d'enfants. Sa mère et son beau père étaient propriétaires.

Son père retraité (décédé en 2020) était remarié à une femme (toujours en vie), elle a un fils unique (issu de sa précédente union)

Aucune succession n'a été établie que ce soit pour son père ou sa mère.

Pour exemple, son père et sa femme venaient d'acheter une voiture et c'est le fils unique de cette dernière qui bénéficie de la voiture. Je ne sais pas à quel nom est la carte grise.

Je me renseigne donc pour ma belle mère qui part du principe qu'elle a peur de faire des histoires et a peur de ne pas savoir faire les démarches. Il me semblait avoir lu que les successions étaient maintenant obligatoires et qu'un enfant d'un premier lit avait des droits même si le mari ou la femme était encore en vie.

Concrètement, qui pourrait m'expliquer les droits de ma belle mère, qui n'a absolument rien eu depuis la mort de ses parents ? Et les démarches à entamer ?

Elle n'a pas beaucoup de moyens donc est-ce que ce sera à elle de régler les honoraires pour faire établir les successions ?

Merci beaucoup

1 réponse

Messages postés
9571
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
4 118
Et les démarches à entamer ?
Il est grand temps pour votre belle-mère de rencontrer un notaire et de lui confier le règlement des successions de ses parents. D'autant que vous dites que sa mère et son beau-père étaient propriétaires. Il est important de connaître le sort de l'immeuble.

Elle n'a pas beaucoup de moyens donc est-ce que ce sera à elle de régler les honoraires pour faire établir les successions ?
Les frais seront répartis entre elle et les conjoints survivants mais il est indispensable d'effectuer les démarches.
Dossier à la une