Annulation de preavis

Signaler
-
Messages postés
37197
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
-
Bonjour,


Mon colocataire a envoye sa lettre de preavis le 1 octobre 2020 il souhaite partir le 15 novembre car il a trouve un nouveau logement.

Aujourd hui pour cause de mésentente et car il n avait pas lut le contrat de location il s est enerve et souhaite reste dans les lieux ou faire quelque chose a mon encontre comme mettre un sous locataire.

Quels sont mes droits quels sont les siens.

Si il annule son preavis doit il m en tenir informe ou dois je simplement subir la decision de mon agence de location si elle accepte ?

Cdlt

1 réponse

Messages postés
37197
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
14 octobre 2020
9 332
bonjour,

une agence immobilière qui a un mandat de gestion de location est l'intermédiaire entre le propriétaire-bailleur et le locataire = c'est le propriétaire-bailleur qui prend les décisions et l'agence (non décisionnaire) qui les transmet au locataire.

"pour cause de mésentente il souhaite reste dans les lieux"
C'est à dire ? Quel est le problème ?


On ne donne pas un préavis, on donne son congé avec un préavis de 1 ou 3 mois), donc votre locataire a donné son congé et a spécifié dans son courrier son souhait de quitter le logement le 15 novembre : donc il doit faire un EDLS (État Des Lieux Sortant) et surtout il doit rendre les clés au + tard le 15 novembre... sauf autre accord écrit avec VOUS.
SANS accord écrit du bailleur (pas de l'agence), un locataire ne peut pas revenir sur son congé donné NI faire de la sous-location.

C’est la date du rendu des clés qui marque la fin de la location : sans rendu des clés, loyers et charges continuent de courir.
--> si EDLS : les clés sont rendues à la fin de l'établissement de l'EDLS et le nombre de clés rendues est mentionné dessus (et bien sûr l'EDLS doit être daté).
--> si pas d'EDLS :
- soit le locataire prend RV avec le bailleur (ou avec l'agence gestionnaire) pour lui remettre les clés en main propre contre reçu daté et signé : c'est cette date qui marquera la fin de la location,
- soit le locataire envoie les clés par R+AR au bailleur (ou à l'agence) : c'est la date d'envoi de ce RAR qui marquera la fin de la location.

cdt.
Dossier à la une