Recours pour vice caché ?

Signaler
-
Messages postés
18208
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
-
Bonjour à tous,

J'ai acheté une voiture chez un particulier en date du 11/09/2020. Tout était ok jusqu'à signature de l'acte de vente. Au moment de partir (acte signé) le vendeur me préviens qu'il y a peut être un bruit et que cela viendrait de la courroie d'accessoire.. ok..

Par sécurité je viens d'aller faire diagnostiquer la voiture chez un concessionnaire de la marque. Je suis tombé de haut quand le garagiste m'a annoncé que ce n'est pas la courroie mais le bas moteur qui est HS et qu'il faut changer le moteur entièrement (j'ai été voir un second garagiste qui m'a confirmé que le problème venait du moteur également.)
Le devis s'élève a 6000€.

Dans ce cas présent est il possible pour moi de en retourner contre le vendeur pour vice caché et demander soit un remboursement contre restitution, soit qu'il me déduise les frais de réparation sur l'achat du véhicule ?

Est ce qu'en cas de refus d'arrengement a l'amiable une aide d'assurance juridique pourrait m'être utile ? J'ai pris rendez-vous avec mon assurance pour souscrire une offre avant de commencer a engager des choses.

En vous remerciant par avance..

3 réponses

Assurance juridique , un délais de carence de 2 mois , et ils verront que votre "vice" est antérieur
à la souscription du contrat .
Messages postés
6102
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 octobre 2020
3 776
Bonjour

Le véhicule vous a été vendu avec un controle technique de moins de 6 mois?
Le contrôle technique date du 13/03/2020.. a deux jours prêt il est bon.
Messages postés
3227
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020
1 020
Bonjour,

Si le véhicule en vaut la peine, il faudra faire mandater un expert judiciaire par un juge..si vous avez une assurance PROTECTION JURIDIQUE, il faut l'activer dès maintenant et engager des poursuites.

Cette expertise judiciaire pouvant coûter entre 3 et 4000 euros, durer 1 an...et sans garantie que vous gagnerez.

>
Messages postés
3227
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020

Avant l'achat du véhicule ou avant la déclaration du problème ?
Messages postés
3227
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020
1 020 > Gael31
Avant la déclaration du sinistre
>
Messages postés
3227
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020

Ok.. bon c'est encore "bon" dans le sens ou je n'ai rien déclaré encore alors...

Merci

Et vous en pensez quoi du vice caché ? Ça peut être considéré comme tel ?
Messages postés
3227
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
19 octobre 2020
1 020 > Gael31
Faut pas non plus prendre les assurances pour des perdreaux de l'année.

Bien sur qu'il y a un vice caché mais il faut cette expertise JUDICIAIRE pour le prouver.

Une expertise autre que judiciaire ne servirait à rien.
Messages postés
18208
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 octobre 2020
4 301 > Gael31
Bonjour

Ok.. bon c'est encore "bon" dans le sens ou je n'ai rien déclaré encore alors... , ne prenez pas les assurances pour de jeunes perdreaux ; comme dit Ulysse5818
ils vous demanderont une copie du certificat de cession qui sera en date du 11/09/2020
quand au problème du moteur
commencez par un courrier R/AR au vendeur ( tentative d'arrangement à l'amiable ; c'est par là qu'il faut commencer avant d'engager une procédure pour vice caché )
si le vendeur ne réagit pas ; alors il faudra engager la procédure
mais n'espérez pas de gagner avec certitude ; le bruit existant avant le vente , vous auriez du le détecter en essayant le véhicule
on achète pas un véhicule d'occasion sans l'essayer auparavant
Dossier à la une