Declaration resources perçus à l'étranger

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 22 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2020
-
Messages postés
13674
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
-
Bonjour,

Je reviens tout juste des Etats-Unis et je cherche à créer mon compte CAF. La CAF me demande les resources perçus à l'étranger en 2018. Lors de mes années à l'étranger j'étais non-resident fiscal, par consequent j'ai déclaré mes revenus aux Etats-Unis et payé mes impôts aux Etats-Unis pas en France.

La CAF me demande de declarer "tout mes revenus perçus en France, hors de France ou versés par une organisation internationale". Je pense qu'il s'agit du cas ou mon foyer fiscal est en France (je comprend que des revenus étranger doivent etre declarer si le foyer fiscal est en France) ce qui nest pas mon cas. Je cherche un lien, une note explicative ou un texte qui me permette de prouver ceci à la CAF.

Je vous remercie.

Marine

3 réponses

Bonjour,

Peu importe le pays dans lequel vous avez perçu vos revenus, vous devez declarer les montants.

Cdt
Bonjour,

Il faut en effet déclarer, comme demandé, tous les revenus perçus en France et à l'étranger, peu importe votre résidence fiscale.

La raison est simple : Le calcul de vos droits se font souvent sur les années précédentes. Dans votre raisonnement, même une personne gagnant des millions aux USA aurait le droit aux allocations en France ?
Messages postés
13674
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 octobre 2020
3 793
Bonjour,

La demande me paraît assez claire !
La CAF se contrefiche de savoir si vous avez payé vos impôts en France, mais par contre elle veut savoir combien vous avez gagné d'argent, en France ou ailleurs...

Vous trouveriez normal que quelqu'un qui a gagné un million de dollars aux Etats-Unis puisse prétendre à une prestation CAF alors que quelqu'un qui a gagné 1,5 SMIC en France ne pourrait pas l'avoir ?

Cdt
Dossier à la une