Société LTE

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 7 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020
-
 jodelariege -
Bonjour,

Nous avons été contacté en novembre 2019 par la société LTE (plus précisément une certaine Mme LEROY) pour une étude de faisabilité sur une pompe à chaleur et d'un ballon thermodynamique. Je précise la société se situe à Saint Denis et nous habitons dans le 51 Marne.

Elle nous a demandé comment nous chauffions notre maison et si celle-ci avait plus de 15 ans.

Nous lui avons répondu qu'elle avait plus de 15 ans et que nous étions tout électrique.

Elle nous a demandé notre revenu fiscal de référence de 2018 et le nombre de personnes dans notre foyer.

Au vu de tout cela, elle nous a rappelé quelque jours après en nous informant que nous avions le droit à 5500 euros d'aides d'EDF, 4800 euros de crédit d'impôts, 2200 euros de l'ANAH et 150 euros du pollueur. Soit 12650 euros d'aide pour une installation pompe à chaleur air/air (du fait de tout électrique).

Elle nous a indiqué que si nous acceptions, pendant 6 mois aucunes échéances ne seraient prélevées (soit environ 262 euros / mois si nous ne réintégrions pas les aides et si nous les réintégrons, environ 89 euros / mois), le temps de recevoir les primes. Nous avons donc accepté. Mme Leroy m'annonce que c'est M.BAZET qui s'occupera de notre dossier. Or, à chaque échange téléphonique, c'était toujours Mme LEROY.
M. PHILIPPOT (technicien) est venu le 28 novembre 2019 nous faire signer le bon de commande ainsi que le contrat de crédit.

Or à ce jour, la banque me prélève les 262 euros / mois, nous les avons appelés pour leur dire que nous n'avions toujours pas les aides. La banque nous a dit qu'on avait au moins le crédit d'impôt. Je leur ai expliqué que non puisque la société, enfin Mme LEROY, s'occupait de tout au niveau des aides.

J'appelle donc la société LTE (je tombe sur le standard) le mercredi 26 août qui me dit qu'elle ne peut pas me renseigner concernant les aides et qu'il fallait qu'elle demande à la direction.

Je rappelle donc le lundi 31 août, la personne du standard (Denise, celle que j'avais eu la semaine précédente), m'informe qu'elle n'a toujours pas de nouvelles de la direction. Elle m'informe que c'est Mme LEROY qui s'est occupée de mon dossier et que M.PHILIPPOT est venu chez nous le 28 novembre. Je lui dit oui.

N'ayant toujours pas de nouvelles le mercredi 02 septembre, je décide de rappeler le standard. Je tombe donc sur Denise qui m'annonce donc que je n'ai le droit à aucunes aides sauf au crédit d'impôt!!!!!! Je vois rouge et lui demande de parler à Mme LEROY. Là, elle me répond que celle-ci ne travaille pas aujourd'hui et qu'il faut que je rappelle demain. Chose que je fait, et donc le jeudi 03 septembre, toujours Denise du standard m'informe que Mme LEROY ne fait plus partie des effectifs de la société. Je leur ai dit que le hasard faisait bien les choses. Ce même jour, je demande donc à parler à un supérieur hiérarchique, on me répond que ce n'est pas possible, je demande donc à parler à un directeur, on me répond que ce n'est pas possible. Il faut que je fasse un courrier avec accusé de réception expliquant mon cas. Je demande donc à avoir mon dossier, là on me répond qu'il faut l'accord de la direction et Denise me dit qu'au plus tard j'aurais des nouvelles le vendredi 4 septembre.

Nous sommes le lundi 07 septembre et toujours pas de nouvelles, je rappelle donc à ce moment là, je demande si cela dérange que j'enregistre la conversation, on me répond que non. Denis du standard me passe donc la direction et là, ce monsieur m'annonce que je n'ai le droit à aucunes aides du fait que c'est une pompe à chaleur air/air sauf le crédit d'impôt qui concerne le ballon thermodynamique et ce n'est pas 4800 euros auquel je peux prétendre mais 900 euros !!!! Sacrée différence. Je lui demande donc mon dossier et lui demande par la même occasion pourquoi m'a t-on-indiqué que j'avais le droit à des aides au moment de l'étude de faisabilité ? Il m'a répondu qu'il ne savait pas ce que Mme LEROY m'avait dit et n'ayant aucuns écrits de sa part, il ne peut s'engager sur ce qu'elle nous a indiqué. Ce monsieur coupe court en me disant qu'il me recontacterait, je lui demande mon dossier, il m'indique qu'il me l'enverra par mail cet après-midi.

Que puis-je faire ? Car si nous avions su que dès le début, nous aurions pas d'aides, nous n'aurions pas accepter. Je considère cela comme de la vente forcée et abusive. Avez-vous eu le même cas. Je recherche toutes personnes ayant des problèmes avec cette société afin d'aller porter plainte.

3 réponses

bonjour
vous pouvez lire le lien en bleu sous votre message
il pourra vous être reproché d'avoir fait confiance à des personnes dont vous ignoriez l'existence quelques heures avant de signer ce contrat....
je vous conseille de vous rapprocher d'une association de défense du consommateur locale qui ,pour quelques dizaines d'euros de cotisation ,étudiera votre dossier et vous conseillera pour les démarches à suivre ... mais il y a beaucoup d'arnaques en lien avec votre sujet surtout par le fait qu'il y a beaucoup de promesses orales et pas d’écrits....
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 7 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 septembre 2020

Merci pour votre réponse, quel lien en bleu car j'en ai 6. J'attends d'avoir aussi mon dossier de chez eux voir ce qu'il comporte.
ben :société lte forum consommation .....
Dossier à la une