Obligé d'etre en maladie car j'ai cotoyé un covid plus dans mon travail [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
1402
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
-
Bonjour,
je suis Technicienne d'intervention sociale et familiale et j'ai côtoie, lors d'une intervention dans une famille, un cas covid. Mon employeur m'oblige a arrêter de travaille et me mettre en maladie.
Ils me disent que je vais avoir 3 jours de carence. Est ce légal ?

2 réponses

Messages postés
1402
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
428
Bonsoir,

Vous parlez de vous puis ensuite de votre amie ....

Donc c'est pour vous ou votre amie ?

Si vous êtes cas contact avéré (donc que la personne que vous avez côtoyée est positif au covid 19 test pcr (malade ou non)) , et qu' elle a transmis votre contact à l'ars, l'ars prend contact avec vous et vous prescrit un arrêt de travail ET en effet depuis le 10/07/2020 3 jours de carence .... pour faire le test c'est 7 jours après votre dernier contact avec cette personne car vous ne vivez pas sous le même foyer sinon 24 h... puis 24 à 96 heures pour avoir le résultat car nous ne sommes pas vraiment au top depuis la possibilité de passer des tests sans ordonnances symptomatiques, asymptomatiques, cas avérés ou non ... les labos encaissent, allant au delà de leurs capacités ... je crois bien que c'est la 1ière fois que je donne mon avis personnel sur le forum car je baigne dedans à ce jour et c'est honteux.

Et si elle ne vous a pas déclaré dans ces contacts et bien joyeux bazar ! Faites avec votre âme et conscience ....
Si l'ars vous déclare cas contact avéré ce n'est pas du chômage partiel mais un arrêt maladie. Si vous voulez faire reconnaître l'accident travail ou maladie professionnelle si vous ou votre amie (???) bon courage !

A consulter :
https://www.ameli.fr/assure/covid-19/en-cas-de-contact-avec-une-personne-malade-du-covid-19/en-cas-de-contact-avec-une-personne-malade-du-covid-19

Cdt
Messages postés
1402
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
428
Je rajoute quand même que ce n'est pas l'employeur qui décide d'un arrêt de maladie. Dans ce contexte c'est le médecin généraliste ou l'ars qui le prescrit. L'employeur n'est aucunement autorisé à prescrire un arrêt maladie. Tout au plus il déclenche une visite auprès du médecin du travail.
Messages postés
2161
Date d'inscription
mardi 9 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2020
219
Bonjour,

Oui c'est légal. Depuis la fin de l'état d'urgence sanitaire le 10 juillet 2020, le régime de jours de carence a été rétabli.

Cordialement
Oui mais mon amie n'est pas malade. Elle a juste été exposée dans le cadre de son travail. Cela ne relève t il pas du chomage partiel ou accident du travail ?
Metci
Messages postés
2161
Date d'inscription
mardi 9 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2020
219 > esarintulo
Je ne comprend pas, si la personne avec qui vous avez été en contact n'est pas malade, vous n'avez pas à vous arrêter. Si vous êtes contaminé sur votre lieu de travail, cela peut-être considéré comme accident du travail, mais il faut pouvoir prouver que la contamination a eu lieu à votre poste. Je ne vois aucune raison valable de vous mettre en chômage partiel. Si vous êtes malade du Covid c'est arrêt maladie.
Messages postés
1402
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
428
Bonjour Thordendall,

J'ai eu une amie ce matin qui est en arrêt car personne contact en attente de résultat du test pcr et la Cpam lui a dit qu'elle n'aurait pas de carence (arrêt prescrit par l'assurance maladie pour cas contact avéré) . Çà serait le seul type d'arrêt en métropole pour lequel il n' y aurait pas de carence contrairement en Guyane et Mayotte où tous les arrêts en bénéficient.

https://www.ameli.fr/assure/covid-19/situations-relevant-dun-arret-de-travail/situations-relevant-dun-arret-de-travail
À noter : seuls les arrêts délivrés aux personnes contact et délivrés aux assurés de la Guyane et de Mayotte sont indemnisés sans application du délai de carence. Tous les autres arrêts de travail débutant à compter du 11 juillet 2020 se verront à nouveau appliquer le délai de carence en vigueur avant l’état d’urgence sanitaire.

A suivre .... je n'affirme donc plus qu'il y a 3 jours de carence comme posté hier en cas d' arrêt pour cas contact avéré (donc signalé à l'ars et service de sécurité sociale dédié).

Bonne journée
Dossier à la une