AEMO - Éducateur, dire Non !

Signaler
-
Messages postés
3511
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2020
-
Bonjour, voilà j'ai mon enfant qui à 3 ans et celui-ci etait suivi par un educateur imposer par la justice pour plusieurs signalement (de la meme personne, une dame qui ne m'aime pas pour X raison) apres les signalement on ma convoquer, je me suis presenter et j'ai moi-même accepter l'enquête sur 6 mois qu'il impose.
Sans soucis, j'accueil l'educateur je voulais me servir de son statut pour (a ce temps là) avoir une place dans une ecole et trouver un appartement plus grand.
Le problème c'est que cet educateur incompetent et irrespectueux ne rester jamais plus de 10 min en rendez-vous, il n'a jamais pris 5 min de son temps pour voir mon fils.
Tout ce passer bien (pour ma part) je ne preter pas attention a ses remarque du genre : "Je vous pique, pour vous tester, je veux voir quel est votre limite" ou "Pourquoi vous me dites bonjour merci svp etc ?" (question vraiment bête et agaçante) ce qui est deplacer mais je ne rentre dans le jeu de personne.
A ma grande surprise, peu de temps apres j'ai recu une convocation, étant donné que ma parole vaut rien du tout j'ai fait une demande d'avocat (j'ai le recepisser a l'appuie) 2 semaines avant le jour J comme je n'ai eu aucune reponse malgré que je l'ai ai relancer je n'ai pu assister au rdv sans mon avocat pensant qu'il allai reporter ( le rdv, puisque c'est ce qu'il doivent faire) ils ont donc pris une decision en mon absence disant que : Ma mere aurait la garde pendant 1 an.
Ce qui ma le plus interpeller c'est qu'une decision a ete prise en mon absence (le placement n'est pas a prendre à légère) et dans l'audience je ne me retrouve en aucun cas dans tout ce qu'il y a etait dis, des foutaise dites pas l'educateur qui etait censé faire son travail correctement, il a tellement mentis que je ne saurai par quoi commencer.

Ensuite j'ai bientot un rendez-vous (dans 4 semaines) je souhaiterai ne plus revivre cette experience et pouvoir me justifier sans qu'une personne (avocat commis d'office) ne parle a ma place sans connaitre les faits réelle, j'ai fiche de paye, loyer que je payes 800 euros par mois quand meme (je vis dans un HLM qui pourrait me causé probleme pour eux parce que de ce que je comprend il faut vivre en villa dans un village) mon fils fait du sport, j'ai plusieurs activité avec mon fils avec photo a l'appuie mais que je ne souhaite pas montrer car c'est personnel.
J'ai tout qui peut justifier que je n'ai besoin d'aide de personne je voyage beaucoup avec mon fils (Londres, Kenya, Indonésie etc... chose que je ne prouve pas car comme je rappel c'est personnel) tout ça, j'ai pas le temps d'avoir une AEMO enfaite le probleme que je n'ai pas preciser c'est que je suis une jeune maman de 22 ans responsable et indépendant, comment dire le jour du rendez-vous que je ne veux pas de suivi puisque l'educateur ma casser dans tout les sens du terme je ne sais pas quoi faire je ne veux pas accepter car je ne veux plus revivre ca, tous les educateur, je generalise bien, sont incompetent et manque de professionnalisme.

Comment prouver et dire que je n'ai besoin de personne ?
Comment dire non au rendez-vous sans y donner suite ?
Comment refuser leur sois disant "aide" lors du rendez-vous sans que cela ne me porte préjudice ?

1 réponse

Messages postés
3511
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
29 août 2020
4 779
bonsoir
vous n’êtes donc pas allée au rendez vous dans le cabinet du juge des enfants ,on suppose...
avec ou sans avocat vous deviez vous rendre à ce rendez vous ;l'avocat n'est pas obligatoire et vous n'aviez pas eu de lettre de report de rendez vous donc déjà cela vous porte préjudice car le juge a du penser que cela ne vous intéressait pas, l’absence à ce type de rendez vous n'est jamais bien vu et vous avez vu que la décision du juge se fait en votre absence...
vous pouvez dire lors de votre prochain rendez vous que vous ne désirez plus de suivi éducatif...cependant le juge peut le prolonger quand même ou placer votre enfant...
dire à 22 ans que tous les éducateurs sont incompétents et manque de professionnalismes est bien présomptueux: avez vous fait une étude la dessus? avez vous fait des études pour être éducatrice spécialisée pour que vous puissiez comparer...?avez vous une grande expérience de la vie et des éducateurs pour affirmer une telle chose? cela vous portera aussi préjudice...
Dossier à la une