Délais présentation offre de prêt

Signaler
-
 Samos77_8113 -
Bonjour,

Voici ma situation :

En janvier de cette année (2020), je me suis décidé pour faire un investissement locatif.
La première chose que j’ai faite, c’est contacter mon courtier en crédit immobilier pour lui parler de mon projet. On s’ait fixé ensemble un budget pour ma recherche d’appartement.
Très rapidement, fin janvier, je trouve peut-être la perle rare: Un appartement légèrement en dessous de mon budget et en plus avec un très bon rendement locatif pour une colocation étudiante.
Le 5 février, mon offre d’achat est acceptée par le vendeur et j’en informe directement mon courtier pour qu’il puisse monter un dossier de demande de financement.
Dans le même temps je lui fournis tous les documents demandés y compris un mandat signé.
Le 21 février je signe le compromis de vente.
Le timing s’annonçait parfait: Une signature d’achat prévue le 15 mai qui me laissait tout l’été pour faire les 15 000 € de travaux prévus dans le financement pour un appartement prêt à la location pour la rentrée étudiante de septembre.

Le courtier a dès le départ été très confiant sur mon projet; il m’a beaucoup conseillé et encouragé dans mon investissement. Il m’a toujours fait comprendre qu’avec la bonne situation financière que j’ai, je devrais facilement trouver un financement sans apport.

Pourtant très rapidement ma propre banque me refuse le crédit qui serait venu s’ajouter à celui de ma résidence principale. (ce que je peux comprendre).
Mon courtier décide alors de se tourner vers un organisme de crédit foncier.
Aujourd’hui, le 17 juillet, je n’ai toujours pas reçu d’offre de prêt!
Malgré mes multiples relances, le courtier met uniquement en cause l’organisme de crédit foncier qui traîne les pieds.
Les délais limite d’obtention des crédits ont largement été dépassée. Certes la crise du Covid 19 et le confinement sont passé par là, mais ce délai est-il vraiment raisonnable?
D’autant que entre-temps, j’apprends début juillet, après une énième relance, que finalement l’organisme de crédit accepterait de me faire le prêt mais sans le financement des travaux et avec un apport de 3000€.
Bref je me trouve dans une situation très délicate. J’avais demandé un financement total pour pouvoir me garder une petite épargne de Secours. Je vais devoir finalement utiliser cette épargne pour financer les travaux et même y ajouter un apport!
Nous sommes très loin du financement total que m’avait fait miroiter mon courtier dès le départ!
En plus de ça, la signature d’achat n’étant toujours pas programmée, je me trouve dans l’impossibilité de faire les travaux indispensables pour une remise aux normes de l’appartement avant la rentrée de septembre.
Même si je fini par obtenir le prêt, il sera trop tard pour moi pour trouver des locataires pour l’année 2020/2021.
Je risque donc de devoir assumer le financement du prêt pendant au moins une année!
Bref, pour un projet qui s’annonçait vraiment parfait, cela risque de tourner au fiasco financier voir même de me ruiner!
Comment puis-je me retourner contre mon courtier, qui a je pense clairement failli à sa mission, et quelles réparations financières serais-je en droit de lui demander?
Merci d’avance 1000 fois pour votre réponse et pour votre aide!

2 réponses

Messages postés
5478
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
3 267
Bonjour,

Si le courtier a transmis votre dossier aux organismes de crédit, il n'est pas responsable des délais de réponses de ces derniers ni des offres qu'ils vous proposent. Le courtier a une obligation de moyen (rechercher des offres de par son réseau et selon les conditions prévus) pas une obligation de résultat. En cas de refus ou si les offres ne correspondent pas à votre demande de financement, il n'en est pas responsable et c'est à vous d'accepter ou de déclinez ces offres. (vous en avez la possibilité selon les modalités prévues dans votre compromis)

La crise sanitaire n'a pas arrangé les choses pour vous comme pour lui, les délais quel qu’ils soient ont été plus long, certaines banques ont relevé leur taux et leurs conditions, ce qui explique peut être l'impossibilité pour votre courtier d'obtenir un financement dans les mêmes conditions qu'il aurait pu obtenir avant la crise sanitaire.
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 17 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2020

Bonjour,
Merci pour votre réponse!
Petite précision supplémentaire, le courtier a transmis mon dossier à l’organisme de crédit foncier uniquement à la fin du mois de mai.
(Pour rappel, le mandat a été signé le 4 février)
Ce délai change-t-il quelque chose?
Merci encore!
Messages postés
5478
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
3 267 >
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 17 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 juillet 2020

Où a t'il envoyé votre dossier entre le 4 février et fin mai ?
Il est prévu quelque chose de particulier sur votre mandat ?

Durant ce temps mon dossier était en "étude" au sein même de la CAFPI (Pour ne pas les nommer)
Il semblerait qu'ils aient une cellule dédiée au montage des dossiers uniquement a destination de cet organisme de crédit.
Du coup, tout le monde, et mon courtier en premier, se renvoie la balle.
J'ai versé une garantie de 7000€ chez le notaire, que je risque de ne pas revoir si finalement je refuse l'offre de prêt qui me sera faite.(?)
Même si l'offre sera très éloignée de ce qui était prévu au départ et noté dans le compromis?
Merci encore pour vos réponses et votre réactivité! C'est suffisamment rare de notre temps pour être signaler ;)
Dossier à la une