Démission sans respect du préavis [Résolu]

Signaler
-
 Morgan76116 -
Bonjour,
Je travail à un super marché à côté de chez moi à temps partiel de 11h par semaine, depuis le 03/03/2020

Suite au faite que j'ai eu un autre travail, avec de meilleurs conditions, et qu'on va pas venir me changer mes horaires, j'ai appeler vendredi et envoyer une lettre de démission car je veux démissionner et ne pas respecter le préavis.

Je voulais savoir comment était possible de savoir de combien de temps était mon préavis (car on m'a dit 1 mois mais ça fait a peine 5 mois que je travail la bas), et que je ne peux plus aller la consulté au magasin car il est fermé pour changement d'enseigne et pour travaux.
Et je voilài savoir aussi les conséquences qu'il y a à pas respecter le preavis

Merci de vos reponses

3 réponses


bonjour Morgan,

si vous ne respectez pas votre préavis, votre employeur peut saisir le tribunal des prud'hommes et vous réclamer une indemnité égale au salaire que vous auriez perçu pendant ce préavis (en clair un mois de salaire), plus des dommages et intérêts si votre départ précipité a causé un préjudice à l'entreprise. Si on ajoute les frais d'avocat si vous êtes condamné aux dépens (plus votre avocat à vous), l'addition peut très vite monter...
les employeurs engagent rarement ce type de procédure, mais se payent parfois sur vos congés payés. Ce qui est illégal, mais si vous allez au tribunal, il contre-attaquera probablement.
Bref, je déconseille très vivement de s'auto-dispenser du préavis.

Merci de votre réponse,
Après je suis étudiant ils vont pas non plus abuser la dessus.. Je vais pas louper l'opportunité d'avoir un cdi dans mon domaine à cause de eux.. Surtout que je leur cause aucun dommage..

Après ils peuvent prendre mes CP ça me dérange aucunement

Merci de votre réponse,
J'ai pu la consulter et le préavis est de 1 mois, comment cela se passe t'il sachant que je ne vais pas le respecter ?
Messages postés
33684
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2020
6 685
Regardez sur legifrance.gouv.fr c'est gratuit
Dossier à la une