Insulte à un avocat non direct. Risque ?

Signaler
-
Messages postés
4359
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juillet 2020
-
Bonjour,
J'ai porter plainte il y quelques temps pour faux et usage de faux à l'encontre de mon ex mari sur conseil de mon avocat. Après de multiples problèmes dans d'autres affaires et dans des problèmes avec mon ex mari, j'ai lors d'un SMS envoyé à mon ex mari insulte mon avocat de c****. Mon ex mari s'est servit de ce SMS lors d'un passage au tribunal et mon avocat veut me voir de toute urgence et engagé des poursuites contre moi, ainsi que probablement ne pas me défendre correctement sur la suite de cette affaire. Est ce que je risque quelque chose et comment me sortir de la. C'était pas malin certes mais la fatigue l'énervement...

1 réponse

Messages postés
4359
Date d'inscription
vendredi 19 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
3 juillet 2020
1 184
pour l'aspect pénal, votre sms n'a pas perdu son caractère confidentiel, voir https://www.loi1881.fr/conversation-privee-evoque-tiers donc votre avocat ne pourra pas avoir gain de cause si le fondement de l'injure.
après, reste vos relations avec lui.
Dossier à la une