ASL : modification bureau

Signaler
-
 Leflyam -
Bonjour,
je suis membre du bureau (syndicat) d'une association syndicale libre.
Notre ASL existe depuis maintenant plus de 2 ans sous la présidence de la meme personne.
Bien que jusqu'à présent, tout s'est bien passé dans l'ensemble, nous avons constaté de gros écarts de la part du président :
• Démarches unilatérales, non discutées en réunion de bureau, et pour lesquelles le bureau n’est pas informé non plus à posteriori
• Aval auprès d’un ESAT pour une intervention engageant les finances de l’ASL, alors que le bureau avait décidé à l’unanimité de ne pas signer un devis
• Interventions intempestives au nom de l’ASL auprès des colotis, de la mairie
• Non-respect des décisions prises à l’unanimité par le bureau de l’ASL
• Etc.

Lors d'une réunion de bureau récente, nous étions plusieurs membres à mettre le problème en évidence. 2 des membres ont mis leur démission dans la balance.

Après accord à l'unanimité, nous nous sommes mis d'accord entre nous pour ré-attribuer les fonctions via un vote électronique en conservant le bureau avec l'intégralité de ses membres.

Lorsque le président a vu qu'il perdait sa place et après résultats des votes, il dit que tout cela est illégal et qu'il veut faire appel à un notaire pour avertir les colotis et faire mettre le lotissement sous la gestion d'un syndic professionnel.

Je précise que les statuts ne sont en aucun cas prévus pour cette situation, si ce n'est que le syndicat est élu lors de l'AG annuelle et que ce sont les syndics qui se répartissent les roles.

Que peut-on faire ?

Merci pour votre aide.

1 réponse

Messages postés
6222
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juillet 2020
1 845
Bonjour,

Lorsque le président a vu qu'il perdait sa place et après résultats des votes, il dit que tout cela est illégal et qu'il veut faire appel à un notaire pour avertir les colotis et faire mettre le lotissement sous la gestion d'un syndic professionnel.


vous avez raison, il faut en changer, car le notaire n'a rien à voir avec cela et le syndic n'existe que dans laz copropriété et non les ASL.

Vous désignez un nouveau président, et il prend les rênes ....
Merci de conforter ce que nous pensons.

Le problème c'est que le vide dans les statuts et le manque de clarté dans les ordonnances régissant les ASL ne nous permet pas d'étayer nos propos auprès de la personne concernée.

Il ne veut rien entendre. Heureusement nous avons le chéquier de l'association et bloqué les accès mails et site internet.
Dossier à la une