AXA: Pratique frauduleuse

LBM85150 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 27 mai 2020 Statut Membre Dernière intervention 27 mai 2020 - 27 mai 2020 à 10:49
Ulysse5818 Messages postés 11727 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 - 27 mai 2020 à 13:51
Bonjour

Je suis gérante d'une entreprise en VENDEE et ai souscrit pour celle-ci à la création de la société en 2014 2 CONTRATS avec l'Agence d'AXA TOURS : une multirisque professionnelle et une assurance véhicule pour lesquelles des prélèvements automatiques correspondants au primes contractuelles étaient en place.
A la clôture de l'exercice comptable 2019, mon expert-comptable m'a alerté sur le fait qu'il y avait eu sur cette année une augmentation très forte et anormale des prélèvements de l'assureur par rapport aux contrats existants et que nous avions 2 prélèvements en plus de 2 x 354.77 € qui n'existaient pas les autres années expliquant cet écart et rattachés à aucun contrat en notre possession.
Nous avons donc demandé des explications à l'agence pour connaitre la raison de cet écart et de ces 2 prélèvements.
Après de multiples relances ils ont fini par nous répondre que cela était normal et correspondait à une Assurance RCE et que ces prélèvements existaient également précédemment... Nous leur avons alors confirmé que nous n'avions que les 2 contrats professionnels cités ci-dessus avec eux et que nous n'avions jamais validé et signé un nouveau contrat RCE pour 2019, tout en leur produisant une copie de nos pièces comptables et bancaires issues des bilans et rattachées au poste assurance depuis 2014 jusqu'au 1/10/2019. (date à laquelle les contrats se sont arrêtés avec AXA).
Ces documents montrent parfaitement l'absence d'équivalent sur les autres années. Ils nous ont alors quand même répondu que ce contrat existait pour eux et qu'ils ne savaient pas retrouver dans leur base l'historique des versements depuis 2014, qu'ils devaient en faire une demande au siège mais que cela prendrait du temps...Notre entreprise est une TPE mais nous savons vérifier avec un simple logiciel comptable de base ou une simple connexion internet au site bancaire en quelques secondes ce genre d'opérations, ce n'est donc pas le cas d'AXA...
Au regard de la très mauvaise volonté de l'Agence à solutionner le problème, je leur ai demandé de nous fournir la preuve de l'existence de ce contrat, à savoir un double du contrat validé et signé par nos soins que nous n'avions pas et derrière lequel ils se retranchaient. Cela prend aussi quelques secondes et aurait clôturé immédiatement le dossier si il avait été en leur possession. Ils ont été en mesure de nous transmettre les autres contrats mais pas celui là...
Après de multiple relances mails pour nous fournir une copie de ce contrat signé justifiant ces prélèvements et près de 2 mois plus tard à ce jour, nous n'avons toujours absolument rien reçu et aucune nouvelle de leur part. Nous leur avons envoyé il y a 2 semaines maintenant une mise en demeure recommandée (à destination de l'Agence et du siège d'AXA FRANCE) de nous fournir ce contrat ou de nous rembourser les sommes indument perçues, restée également sans aucune réponse. Devant cette mauvais foi et volonté manifeste d'AXA de ne pas solutionner le problème ainsi qu'au regard de leur incapacité à nous fournir les justificatifs demandés, nous allons entamer une assignation en justice afin de pouvoir récupérer ces sommes indument perçues que l'on pourrait qualifier de pratique frauduleuse et d'***.
Je souhaiterai pour cela savoir quel est le tribunal compétent? Instance ou Commerce? domiciliation?

Pour l’anecdote, qui confirme l'état d'esprit de cet assureur, nous avions dans le contrat multirisque RCPRO une clause indiquant que si le CA indiqué en référence était plus bas que celui indiqué au contrat celui devait être revu à la baisse et remboursé au prorata dans la limite d'un certain montant incompressible. Cela a été le cas car le montant du CA réel était 2 fois moins important que celui indiqué au contrat depuis le départ sur chacune des années. Nous n'avions pas forcement noté cette clause mais nous nous en somme rendu compte quand en 2019 AXA nous a demandé pour la 1ère fois depuis 2014 de lui communiquer notre CA ce que nous avons fait à leur demande. Nous leur avons donc demandé de procéder à une restitution de la prime perçue qui aurait dû être revue à la baisse conformément au contrat mais cette demande est également restée sans réponse...

Vous remerciant par avance de votre éclairage.

2 réponses

Ulysse5818 Messages postés 11727 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 4 948
27 mai 2020 à 12:05
Bonjour,

Pour moi, ce serait Tribunal de Commerce.

Pour la domiciliation, le TC de votre département en raison du lieu de signature des contrats.

C'est même plus grave que ça, puisqu'il y aurait escroquerie..il va falloir jouer la-dessus, car en matière d'assurance, la prescription est de deux ans.
1
LBM85150 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 27 mai 2020 Statut Membre Dernière intervention 27 mai 2020
27 mai 2020 à 12:28
merci du retour. On peut effectivement clairement parler d'escroquerie , le contrat a été créé et prélevé par AXA sans aucune information, accord de notre part. Ce pseudo "contrat" n'étant pas été signé par nous mais l'agence à tours, la domiciliation reste-elle quand même le lieu de l'entreprise qui est dans le 85?
0
Ulysse5818 Messages postés 11727 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 4 948 > LBM85150 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 27 mai 2020 Statut Membre Dernière intervention 27 mai 2020
27 mai 2020 à 13:34
La domiciliation peut effectivement poser problème...avant d'assigner, envoyez (encore) une mise ne demeure de remboursement avec menace du dépôt de plainte pour faux et usage de faux.

Vous pouvez en envoyer une copie à AXA, Mr Lemaire (au siège social).

Patientez 8/10 jours et si rien ne bouge, assignez sur Tours pour éviter tous risques de renvoi pour incompétence.
0
LBM85150 Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 27 mai 2020 Statut Membre Dernière intervention 27 mai 2020 > Ulysse5818 Messages postés 11727 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024
27 mai 2020 à 13:49
merci pour ces conseils.
0
bonjour

la prescription biennale ne joue pas dans ce cas de figure, qui est répétition de l'indu et c'est 5 ans. ;)
0
Ulysse5818 Messages postés 11727 Date d'inscription dimanche 9 février 2020 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 4 948 > Diverker
27 mai 2020 à 13:45
Tant mieux. :-)
0