Mise en place de la résidence alternée

Signaler
-
 jodelariege -
Bonjour,
Je partage ici mon questionnement car je suis loin d'être un expert mais je sors à l'instant d'une mediation avec la maman de mon fils pour échanger sur la mise en place d'une residence alternée.
Après 2 ans durant lesquels elle m'a mené la vie dure, mentie en justice, allant jusqu'à parler d'introduction de violence, d'abandon de mon devoir parental et de non soutien financier (ce pour s'assurer de ne pas mettre en place la RA), sa nouvelle vie avec son nouveau compagnon change la donne.
Je payais jusqu'à maintenant 350 euros de pension.
Durant la mediation, j'attendais de voir ce qu'elle proposait. Elle ne veut plus de pension cependant elle me demande de payer la cantine, le garde periscolaire, les loisirs, les sorties s'il y en a et les frais medicaux non remboursés par la sécurité sociale. Une demande très précise qui, au vu des précédent à tout manigancer, cache pour moi quelque chose.
Je precise que la maman ne travaille pas et reprend ses etudes après 2 ans d'inactivité volontaire, qu'elle est logée par son compagnon...
Au dela de la subtilité des frais medicaux dont je vois l'astuce (car non besoin de decision des deux parents), il y a surement d'autres subtilités qui m'échappent totalement.
Si certains voient plus clairement les dessous d'une telle proposition...
Merci beaucoup ????

2 réponses


bonsoir
il vaudrait mieux donner peut être un peu plus (si vous pouvez et le désirez) mais tous les mois pareil plutôt que de payer les loisirs sorties.... ça peut aller loin :cheval ,tennis ,peinture ,musique ... quand c'est vague cela peut vite déraper......
Bonjour. Merci pour votre réponse même si elle ne répond pas vraiment à ma question ????. Donner des chèques en blanc ce n'est pas une solution positive.

les dessous d'une telle proposition?:vous faire payer plus que les 350 euros par mois.....
Dossier à la une