Annulation voyage coronavirus Heliades

Signaler
-
 Isathis -
Bonjour,
Au mois de janvier, nous avons conclu un contrat avec une agence pour un séjour en Crête fin août (agence franchisée Self et tour operateur Héliades), avec souscription d’assurance annulation, pour le moment seul l’acompte a été versé 4000 € ( il reste 9000€ à verser)
Partant avec des jeunes enfants et en famille nous avons quelques réticences à partir au vu de la pandémie et de toutes contraintes liées au coronavirus ( quarantaine, ..)
J’ai contacté l’agence qui me dit d’attendre encore argant des frais d’annulation et ne voulant pas me proposer pour le moment de solution de remplacement pour la même période
J’avais lu que tout voyage annulé même par le consommateur jusqu’au 31 août ne faisait pas l’objet de frais mais d’un avoir du montant des arrhes
Avez vous des informations ( ou mieux un texte) pouvant m’aider ?
Dans l’attente, et avec mes remerciements

3 réponses

Messages postés
30545
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
2 juin 2020
8 180
Bonjour,
Je vous remercie d’avoir pris le temps de répondre et pour la lecture ( et sûrement ai je mal lu) mais je ne vois pas la réponse à mon problème.
Dois je payer des frais d’annulation, si je décide d’annuler ce voyage, au vu de la situation j’avais cru comprendre que tout voyage annulé ( jusqu’au 15 septembre) bénéficiait d’un avoir pendant 18 mois, correspondant aux sommes versées. Je ne comprends pas que l’agence me demande des frais.
L’agence me dit qu’elle attend les annonces gouvernementales concernant l’Europe, et si les voyages en Europe sont annulés à ce moment là je pourrai envisager une annulation sans frais.
Cela m’étonne
Cordialement
Messages postés
4818
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
2 juin 2020
2 793
L'ordonnance du 25 mars concerne uniquement les situations où les contrats sont résolus pour cas de force majeure. C'est une ordonnance à destination des voyagistes contraint d'annuler leurs prestations. Elle ne s'applique pas aux voyageurs qui ne sont pas concernés par cette force majeure ou plus précieusement à ce que l'on appelle le fait du prince.

Je pense que votre voyagiste vous dis d'attendre afin de savoir si de son côté il sera contraint de l'annuler.
Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre, l’ordonnance protège le voyagiste, mais qu’en est-il du consommateur qui a signé un contrat pour une prestation qui ne sera pas celle ( vu les contraintes sanitaires dans l’hôtel, visites,etc... ) pour laquelle il s’était engagé. A mon sens le contrat est caduque.
Mon autre crainte est que le voyagiste me fasse attendre le jour du paiement du solde et m’annonce l’annulation, et me propose à ce moment là un avoir de 18 mois.
Dossier à la une