Acheter une grange sans la maison

Signaler
-
 Nadine -
Bonjour,

Je souhaite acquérir la grange qui est mitoyenne à ma maison.
Il s'agit d'un bâtiment vide, à l'abandon, sol en terre battue, toiture à refaire intégralement, et murs à consolider ou reconstruire. Bref, elle est bien proche d'une ruine et des travaux sont immédiatement indispensables, sinon, elle s'écroule.
Les propriétaires sont d'accord.
Seulement cette grange est sur un terrain avec une maison qui est louée. L'actuelle locataire, qui ne l'a pourtant jamais utilisée, ne veut rien entendre, et refuse cette vente. Par principe, elle aurait l'impression de se faire avoir !
Quelles solutions avons-nous pour pouvoir passer outre l'accord de cette locataire, qui comble de mauvais gout est une amie !

Je vous remercie pour votre aide.
Bien cordialement,

5 réponses

Messages postés
77274
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 mai 2020
10 160
?

Est-ce que la location de la maison inclut la location de la grange ou bien le bail en question ne comprend que la maison ?
Le problème est bien là, c'est un seul et même lot, (les propriétaires ne le savaient même pas) la grange bien que quasi ruine, fait bien partie du bail.
Messages postés
19594
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mai 2020
6 811
Vous avez techniquement le droit d'acheter cette grange (il faudra peut-être passer par des montages de type SCI avec le propriétaire actuel qui reste propriétaire de la maison). Vous aurez alors l'obligation de l'entretenir. Mais vous n'aurez pas le droit d'en profiter jusqu'au départ volontaire du locataire.

Sur le long terme, c'est probablement rentable. Mais c'est du niveau du célèbre viager de Jeanne Calmant.

L'autre solution est d'acheter la totalité maison/terrain/grange. Soit en vente vide à la fin du bail (auquel cas le locataire est prioritaire, mais vous n'avez aucune condition pour récupérer la grange si le locataire n’achète pas.), soit en vente occupée, et vous pourrez reprendre les lieux pour habiter à la fin du bail du locataire (attentions aux conditions à respecter.).
Apparemment pas de solution. Nous souhaitons cette grange pour agrandir notre maison, et ce maintenant.
Par contre, votre réponse m'interpelle tout de même. En admettant que ma chère voisine devienne raisonnable et accepte que la grange ne fasse plus partie de sa location, cette vente serait tout de même possible, j'espère ?
Je pourrai acheter uniquement la grange, sans aucun rapport avec la maison qui lui resterait louée ?
Messages postés
19594
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 mai 2020
6 811
Si votre voisine accepte un avenant à son bail de location pour retirer cette grange et ce terrain (en échange d'une diminution du loyer), y'aura aucun problème à ce que vous l'achetiez.
Je vous remercie beaucoup.
Dossier à la une