Arrêt de travail en ALD covid 19 et chômage partiel [Résolu]

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 2 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2020
-
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 2 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2020
-
Bonjour,
J'ai fait une télé déclaration à la caisse primaire d'assurance maladie le 20 mars pour le motif de maintien à domicile car je suis en ALD répertoriée dans la liste concernée à risque covid 19, avec effet rétro actif au 16 mars. Mon employeur a mis tous ses employés en chômage partiel le 25 mars et m'a inclus aussi dans ce statut, alors que mon arrêt de travail est antérieur à cette décision et pour une durée de 21 jours soit jusqu'au 3 avril (sauf reconduction du confinement).
Mon employeur a-t-il le droit de mettre fin à mon arrêt de travail pour me placer en chômage partiel ?
Il a établi mon salaire de mars ainsi :
du 1er mars au 16 : activité salariée
du 17 mars au 24 : arrêt de travail
du 25 mars au 31 : chômage partiel.
Lorsque je vais sur mon compte ameli, je vois que la caisse primaire d'assurance maladie a bien accepté ma demande d'arrêt de travail pour ALD covid 19 du 16 au 3 avril 2020.
Quel statut ai-je ? Je ne peux pas être en arrêt maladie et en chômage partiel en même temps.
Mon employeur, en mettant fin à mon arrêt de travail, m'oblige en cas de reprise d'activité progressive, sauf personne fragile comme moi, à me faire re-prescrire un arrêt de travail avec 3 jours de carence pour la sécurité sociale et 5 jours de carence pour le complément employeur !
Que dois-je faire ?
Merci de m'orienter.
Stephanie

3 réponses

Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519
Bonjour,

Sauf erreur, en effet votre mise en chômage partiel aurait dû être effectuée qu'à l'issue de votre arrêt. Les deux indemnités ne sont pas cumulables ; votre employeur a du (ou doit) se rapprocher de la Cpam pour mettre fin à votre arrêt.
https://www.ameli.fr/entreprise/vos-salaries/arret-de-travail/reprise-anticipee/reprise-anticipee

L'un dans l'autre, financièrement pour vous, cela va revenir au même ; dans le cadre du complément employeur si l'entre l'entreprise est au chômage partiel, si il y a un éventuel complément employeur il est versé selon ce que le salarié aurez perçu si il avait travaillé (donc basé sur le chômage partiel). La Cour de Cassation a déjà statué à ce sujet.
En maladie non professionnelle, sauf dispositions conventionnelles plus favorables, il n'y a pas d'acquisition de congés payés. En chômage partiel, si.

Si vous deviez vous remettre en arrêt et sous réserves d'évolution des ordonnances, décrets, arrêtés, actuellement il n'y a pas de délai de carence. (de plus dans le cadre d'une ald, le délai de carence au niveau de la Cpam n'est retenu qu'une seule fois pour une période 3 ans)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041755930/

Bien cordialement
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 2 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2020

Bonjour, je vous remercie beaucoup pour toutes ces précisions bien utiles.
Je vais me rapprocher de la comptable et lui préciser qu'en cas de maintien à domicile à l'issue du confinement, qu'elle ne me pénalise pas une 2 eme fois de 5 jours de carence pour le complément employeur. Qu'en pensez-vous ?
Cordialement,
Stephanie
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519
Je pense qu'il est toujours utile de communiquer afin d'établir les choses !

Vous avez eu un délai de carence concernant le complément employeur pour votre arrêt commençant le 19 mars ?

Je vous invite à lire ce lien : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041686873/
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 2 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2020

Bonjour,
Suite au lien que vous m'avez transmis, je l'ai donné en référence à ma comptable pour qu'elle me donne des explications par rapport aux 5 jours de carence qu'elle a appliquée à 6 salariés de l'entreprise abs pour maladie ald ou garde d'enfants dans le cadre du covid19. A ce jour, pas de réponse. Elle met toujours en avant que c'est le cabinet d'avocat du Groupement des Mousquetaires qui lui a dit qu'elle devait retrancher 5 jours de carence pour un 2eme arrêt en 12 mois ou 3 jours pour un 1er arrêt. Est-ce que dans le cadre de notre travail les employés de commerce accueillant du public, sont-ils concernés par ce décret ? Et la personne qui est dans les bureaux, sans accueil de clients, est-elle concernée ?
Merci vivement de votre réponse,
Cordialement,
Stéphanie
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
519
Bonjour Stéphanie,
La lecture des textes est vraiment trop controversée actuellement. Votre employeur s'appuie sans doute sur les dispositions de votre convention collective. (?)
Je vous invite à vous rapprocher d'une organisation syndicale et de la direecte.
Bonne journée
Messages postés
4
Date d'inscription
jeudi 2 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2020
>
Messages postés
1790
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020

je vous remercie beaucoup pour votre réponse rapide.
Bon week end de pâques,
Stéphanie
Dossier à la une