Loyer non déclaré

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 26 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 mars 2020
-
 Maddhi -
Bonjour, je connais des gens qui hébergent une personne chez eux, en lui louant une chambre de la maison pour 300 euros par mois et je sais qu'ils ne déclarent pas ce revenu... Alors j'aimerais bien savoir qu'est-ce qu'ils risquent à faire cela et quel numéro faut il appeler pour prévenir que ces gens font louer une chambre de leur maison sans rien déclarer...
J'aimerais savoir a titre informatif.

Merci.

7 réponses

Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020
11 782
Bonjour

Et comment vous savez cela ?

Complice ?
Vous avez fouillé dans leurs affaires ?(détournement compte bancaire ? Piratage de leur internet ?) J'espère que vous avez de quoi payer les dommages et intérêts (plusieurs milliers d'€) en cas de plainte..

Si vous avez des preuves irréfutables , pourquoi pas mais vous devrez indiquer vos noms et adresses avec copie de votre pièce d'identité.

Franchement ce n'est pas la priorité des impots actuellement.
Au cas où vous ne seriez pas au courant, on est en période de confinement donc les entreprises sont fermées.
La seule et unique priorité , sauver les entreprises et les emplois.
Ne comptez par sur nous pour vos dénonciations.
A titre indicatif...ben voyons
Messages postés
32809
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020
7 587
Rien de mieux à faire ?
Mêlez-vous de vos affaires.
Messages postés
12488
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
3 235
"Qui s'occupe des affaires d'autrui, s'expose à de graves ennuis"

(proverbe Syldave)
Messages postés
12488
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2020
3 235
l'article 35 bis du CGI, vous connaissez ?

Il prévoit que les personnes qui louent ou sous-louent une partie de leur habitation principale sont exonérées d'impôt sur le revenu pour les produits tirés de cette location lorsque les pièces louées constituent pour le locataire ou le sous-locataire en meublé sa résidence principale et que le prix de la location est fixé dans des limites raisonnables.

Dommage pour vous, ça partait bien votre volonté de dénonciation !!!
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020
3
Ça me fait bien rigoler tous ces gens qui s'offusquent dès qu'on parle de dénonciation.
On parle quand même de fraude fiscal, c'est l'ensemble des français qui pâtissent de ce manque à gagner pour l’État.
Il n'y a aucune justification possible à légitimer une telle fraude.
Cela revient à renforcer le sentiment d'impunité auprès d'une minorité d'individus, alors que d'autres s'acquittent de ce qui est dû, c'est totalement immoral et j'aurais honte à votre place.
Dans beaucoup de pays c'est considéré comme un acte civique, il y a bien qu'en France qu'on encourage à se taire et qu'on pointe du doigt non pas ceux dénoncés mais ceux qui dénoncent.

Par ailleurs la loi finance de 2017 prévoyait le versement d'indemnités pour ce type de dénonciations.

De plus à 300€/mois on est au-dessus du plafond d'exonération prévu par l'article 35 bis du CGI (max 187€)
cf https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/questions/je-souhaite-louer-une-partie-de-ma-residence-principale-en-location-meublee

Si la chambre est meublée il convient de déclarer ce revenu comme un revenu BIC.
En cas de non déclaration, il y a majoration (jusqu'à +80%) et pénalités de retard.

C'est possible d'écrire aux impôts par lettre simple ou via la messagerie sécurisé sur le site des impôts.
Pas besoin d'apporter de preuves, juste faire part de "fortes présomptions".
La dénonciation n'est pas anonyme et celles anonymes sont par ailleurs refusées.
_lael_
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020
3 > Maddhi
Ils envoient des "propositions de rectification" pour les petits montants.
Par ailleurs il existe le délit de dénonciation calomnieuse, c'est pas comme si on pouvait dénoncer n'importe qui comme bon nous semble.
C'est aussi pour cette raison qu'ils ne tiennent pas compte des dénonciations anonymes.

La loi est pas si mal foutue parfois.
flocroisic
Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020
11 782 > _lael_
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020

Ils envoient des "propositions de rectification" pour les petits montants. 

30 € ?
> _lael_
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020

Mdr...30 euros...nimporte quoi
flocroisic
Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020
11 782 > Maddhi
C'etait de la provoc de ma part, vu que jael écrivait que les impôts envoyaient des rectifications de petits montants.

Apparemment ca marche
> flocroisic
Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020

Oui cetait bien a lui sur je répondais.lol!!. et puis on est sorti du sujet
Moi je dis a tous ces dénonciateurs anonymes daller se faire f....et de s'occuper de leur c.....
Tuuuuuuut!!!
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020
3
30 € ? 

300 x12 = 3600€/an de loyer

Même sans être imposable il y a au minimum 17.2% de CSG.
Après abattement de 50% c'est donc plutôt 310€ d'impôts.

Et pour peu que la personne soit à 30% d'imposition on passe même à 30% + 17.2% d'imposition soit 47.2% d'impôts.
Après abattement de 50% c'est donc à 850€ d'impôts.

De plus le délai de prescription est de 4ans.
Donc redressement sur 4 années ce qui peut représenter de 1240€ à 3400€ d'impôts.
C'est loin d'être négligeable d'autant plus en ajoutant les majorations et pénalités de retard ce qui fait probablement plus que doubler ce montant.
flocroisic
Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020
11 782
vous dites :
Ils envoient des "propositions de rectification" pour les petits montants. 

c'est quoi petit montant 30 €, 150 € 1000 € 5000 € ?

De plus le délai de prescription est de 4ans. 

Faux

C'est loin d'être négligeable d'autant plus en ajoutant les majorations

faux : loi essoc applicable
_lael_
Messages postés
37
Date d'inscription
dimanche 2 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
1 avril 2020
3 > flocroisic
Messages postés
24504
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 mars 2020

Si vous pouviez arrêter de brandir vos FAUX, sans plus d'explication, comme détenteur de la vérité absolue.

Pour la prescription si vous tenez à chipoter :
La prescription sera de 4 ans si on tient compte de 2018 (année blanche)
En temps normal elle est effectivement de 3 ans.

La loi ESSOC ne s'applique pas en cas de fraude délibérée.
Tu ne peux pas délibérément déclarer que tu as 0 de revenu quand tu en gagnes en réalité 50000€ et brandir la loi ESSOC pour t'en sortir, il faut arrêter les contre-vérités.
Par ailleurs c'est pour cette raison qu'ils envoient des "propositions de rectifications" au préalable quand il s'agit de petits montants.

Vous savez comme moi que tout est hautement subjectif quand il s'agit d'impôts.
Je vois pas à quoi ça sert de chercher à déterminer où se situe le seuil de "petit montant".
Vous voulez connaître le seuil de tolérance pour frauder tout en restant dans le cadre de la loi ESSOC et ainsi échapper aux pénalités si vous vous faites chopper c'est ça ?
Dossier à la une