Employé drive, aucune mesure de sécurité, que faire?

Signaler
-
 Enzopanam1998 -
Bonjour,

Je travail au sein d'un drive d'hypermarché. Bien avant l'annonce du confinement c'était une horreur, des journées exténuantes, clients agressifs, rayons bondés, moi et mes collègues ont rentraient épuisés aussi bien mentalement que physiquement. Le gros boom a eu lieu depuis vendredi dernier, agressions pendant la ramasse des articles en magasin, des clients voulaient se servir directement dans nos bacs et surtout depuis deux semaines nous étions en contact avec plus de 1000 personnes par jour. On nous a mis à disposition des gants depuis lundi dernier et du gel mais c'est tout. Les caissières ont droit à une sorte de bâche pour les protéger. Nous? Rien du tout, que ça soit pendant la ramasse en magasin ou sur le parking lors du retrait de la commande des clients au drive (où on nous insulte car les gens ne comprennent pas qu'on puisse ne pas honorer leurs commandes)... Je trouve ça scandaleux, les magasins alimentaires devraient rester ouvert, libre au client de vouloir venir risquer sa santé ou pas mais les employés aussi devraient avoir le choix. Les annexes comme le drive, devraient fermer, nous mettons notre santé en danger tous les jours depuis plusieurs semaines pour que le magasin s'en mette plein les poches! En tant normal c'est déjà un travail bien difficile, tous mes collègues ont le dos cassés, ont des problèmes au pieds, etc... Et maintenant on nous force à risquer notre santé pour remplir leurs comptes en banque! C'est scandaleux franchement! Le gouvernement en a rien à faire de nous!

1 réponse


bonjour,

l'activité des magasins alimentaires reste autorisé, dans la mesure où l'employeur prend des mesures afin d'assurer la santé et la sécurité des salariés.
si vous estimez que celles-ci ne sont pas remplies, je vous suggère de prendre au plus vite contact avec la DIRECCTE de votre département au 0 806 000 126 et de faire le point avec elle sur vos conditions de travail. Suggérez à vos représentants du personnel de saisir l'inspecteur du travail.
vous semblez en colère et c'est bien normal, mais on résout rarement les problèmes quand la lucidité est altérée. Je vous conseille d'attendre un peu que le pic de colère soit retombé avant de contacter l'administration de façon à être en capacité d'apprécier objectivement la situation.

bon courage

Bonjour,

Merci.
Il ne s'agit nullement d'une lucidité altéré due à ma colère, la preuve avec l'annonce du ministre et le groupe Auchan qui vient d'annoncer qu'il verserait à ses 65 000 salariés la prime en question. C'est totalement normal au vue de toutes les choses que j'ai cité dans mon premier post. Surtout que NOUS, on fait la ramasse en magasin, donc les 1000 personnes par jours qui nous agresser pour du papier toilette on a du les subir, contrairement au employé drive de chez Auchan qui ont leurs stocks en interne. Nous toujours aucune annonce! Mon contrat se fini mi avril prochain... Si jamais l'entreprise décide de verser une prime au delà de cette date... Qui pourrais-je soliciter s'il vous plait pour faire valoir mes droits, alors ok le groupe a jusqu'à fin juin pour la verser mais j'ai travaillé dans l'entreprise après le confinement et bien avant... Les deux semaines précédents ce confinement étaient vraiment atroce aussi bien physiquement que mentalement!
Dossier à la une