Préavis avec promesse d’embauche

Signaler
-
 Rirififiloulou -
Bonjour Maître,

Je prends la liberté de vous contacter,
je suis en renouvellement d’essai et ce jusqu’au 2 avril 2020 en contrat cdi .
Le contrat à été signé le 2 février 2020.
Au vu de l’épidémie de coronavirus et même avec les engagements pris du gouvernement
Pourrais je être menacée d’ une rupture de contrat de travail ou une fin d’essai ?
Merci de votre retour
Cordialement

1 réponse

Messages postés
11872
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 mars 2020
2 707
Bonjour

La période d'essai peut être rompue par l'employeur.

Bonjour

Pardonnez moi Carole, mais je vais compléter votre réponse.
Une période d'essai est une période pendant laquelle l'employeur ( et le salarié) peut rompre le contrat en étant dispensé de mettre en œuvre la procédure de licenciement.
L'employeur n'a pas à justifier du motif de rupture.
La finalité de la période d'essai est de juger de l'adaptation du salarié à son poste.
La rupture prononcée dans les circonstances actuelles, sauf à ce que l'employeur soit en mesure de démontrer qu'elle n'est en aucun cas liée au coronavirus, relève de la procédure de licenciement économique.
La jurisprudence est ancienne et constante sur le sujet : la période d'essai ne doit pas être utilisée pour contourner les règles relatives au licenciement, quel qu'en soit le motif.
Si un employeur me posait la question je lui deconseillerais très vivement de rompre la période d'essai maintenant, pour sa sécurité juridique. il pourra toujours le faire lors du retour à la normale.
Dossier à la une