Négligences, maltraitances ehpad

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 3 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2020
-
sybyl16
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 3 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2020
-
Bonjour,
Je vais essayer d'être concise mais l'histoire est un peu longue... Ma mère est entrée en ehpad
en juillet 2016 et elle est décédée en février 2019. Elle était atteinte de démence vasculaire et en GIR 2.
Nous sommes 3 frères et soeurs et nous étions présents quasiment chaque jour à tour de rôle ou ensemble.
Dès le 2ème mois après son entrée en ehpad ma mère avait perdu 6 kilos, on l'avait mise sous neuroleptiques, c'est ainsi que je l'ai trouvé un après-midi en travers de son lit, la langue pendante et complètement apathique, elle ne me reconnaissait même pas.
Durant ces 2 ans et demi, les négligences se sont répétées, appareil dentaire pas mis pour manger, appareil auditif disparu, 1 douche par semaine même pendant l'été (c'est nous qui la lavions), les sanitaires complètement obsolètes et sales, sa chambre qu'elle partageait avec une autre dame, sale aussi, des médicaments retrouvés par terre ou sur sa table, des changes 2 fois par jour, ce qui fait que ma mère qui a toujours été très exigeante sur la propreté sur elle, sur nous quand nous étions enfants et chez elle, s'est retrouvée sale et sentant mauvais, des vêtements non appropriés, pas assez chaud quand il faisait froid et pas assez frais quand il faisait chaud (j'ai retrouvé ma mère après un repas de fête sans soutien-gorge, sans chemise ni chemisier, et avec un pull décolleté en V qui laissait apparaitre sa poitrine....), du linge perdu jamais retrouvé et j'en passe. Combien de mails avons-nous échangé avec la directrice de l'ehpad je ne saurais le dire.... combien de fois avons-nous fait remarquer au personnel les manquements, les négligences... la maltraitance pour moi !
Jusqu'au 15 février 2019 où j'ai passé l'après-midi avec elle. Elle était très confuse, refusait de manger même du sucré. J'ai appelé les aide-soignantes qui n'ont pas eu plus de résultats que moi. Une infirmière a téléphoné pour dire qu'elle allait monter lui faire un lavement. Elle me fait donc sortir. Quand je reviens ma mère est dans son lit, les barrières installées, plus d'infirmière, plus d'aide-soignantes. Je reste avec elle un moment et je rentre ensuite chez moi.
Une heure après on me prévient que ma mère a fait une chute sur les toilettes et qu'ils attendent les pompiers.
Je pars immédiatement avec mon frère à l'hopital où ma mère est dans un semi-coma. On nous annonce qu'il n'y a plus rien à faire, elle a fait un avc massif.
Je reviens à la version de l'ehpad : nous avons mis votre maman sur les toilettes après votre départ comme elle avait eu un lavement, nous sommes parties, pas longtemps et quand nous sommes revenues, elle était tombée, nous l'avons relevée et remise sur les toilettes, puis nous l'avons descendue au repas du soir et c'est là que nous avons remarqué qu'elle n'était pas bien et nous avons prévenu les pompiers.
Ma mère est décédée le lendemain.
Je me bats depuis presque un an pour obtenir son dossier médical complet, on me le refuse, je fais appel à l'ars qui me dit qu'il n'y a rien qui les choque dans ce que le directeur de l'ehpad leur dit. Je fais appel à la cada qui donne une réponse favorable sous réserve que je précise les raisons de ma demande.
Tout ce que je sais c'est que le décès de ma mère fait suite à toutes ces négligences dont elle a fait l'objet pendant 2 ans et demi.
Ma question est : laisse-t-on une personne de 94 ans, dépendante, après un lavement, seule sur les toilettes ????
Où est la place de l'humanité dans ces ehpad ?
Pas un mot de la part du directeur, des responsables, après le décès de ma mère, on nous a rendu (je devrais dire jeter sur une table) les vêtements de ma mère qui restaient à la lingerie dans un sac poubelle. On n'osait pas nous regarder dans les yeux !
Un an après, j'ai toujours aussi mal, mal de ce que ma mère a vécu là-bas, mal pour elle, mal de ne pas pouvoir la défendre, mal de ce manque d'humanité, mal qu'elle ne soit plus là et surtout qu'elle soit partie ainsi. Ma seule consolation est d'avoir été près d'elle quand elle est partie ce samedi 16 février, de lui avoir tenu la main et de lui avoir dit mon amour jusqu'à son dernier souffle.
Mais je reste persuadée que ma mère serait encore là si quelqu'un était restée près d'elle et s'il y avait moins de négligences dans ces ehpad. On ne laisse pas une femme de 94 ans, affaiblie, confuse, seule sur les toilettes après un lavement.
Excusez mon long discours mais ça déborde depuis un an.
Bonne soirée

1 réponse

Messages postés
181
Date d'inscription
vendredi 1 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 février 2020
108
Bonsoir
Mon beau-père90 ans est décédé il y a 14 jours en EHPAD:
Dans des conditions obscures (hôpitaux/ehpad???)

Le médecin coordonnateur n'est pas d' accord avec le motif du décès . Nous non plus.
Comme vous, nous n' arrivons pas à avoir le dossier médical, par contre nous avons été reçu par le médecin coordonnateur , l' infirmière coordonnatrice et la psychologue . ça aide .
votre question est : laisse-t-on une personne de 94 ans, dépendante, après un lavement, seule sur les toilettes ????
La réponse est non, bien sûr . Mais ce n' est pas un manque d 'humanité de la part du personnel. Tous ces gens sont soumis à des conditions de travail drastiques et épuisantes , ils sont peu nombreux mais sont extrêmement humains , impliqués et font un métier difficile..ils font tout ce qu'ils peuvent .

Et tous les petits vieux font des chutes plus ou moins graves, personne ne peut l' empêcher à moins de les mettre en contention permanente et ça c 'est de la maltraitance...


Ce n' est pas le personnel qui est en cause ,

Après on peut accuser la terre entière... on a tous une heure pour mourir...
Et ne soyez pas persuadée que si quelqu'un était resté près d'elle elle serait encore là .
Quand c 'est l'heure , c'est l' heure et vous étiez près d 'elle c'est plutôt bien pour un départ . Apaisez vous . Courage
sybyl16
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 3 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
4 février 2020

Merci beaucoup de votre réponse patou3357. Vous êtes apaisant. Ce n est pas vraiment le personnel que je mets en cause mais la direction et les consignes qui sont données au personnel. Ces consignes ne sont pas adaptées à des personnes âgées dépendantes. Encore merci et bonne journée.
Dossier à la une