Puis je être déshérité ?

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 14 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2020
-
roudoudou22
Messages postés
12339
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
-
Bonjour,
Je me permets de vous écrire pour vous demander si c'est possible de déshériter son enfant.
je ne vois plus ma mère depuis 30 ans et je sais qu'elle n'a de cesse de dire qu'elle me désheriterait !
nous étions deux enfants : mon frère vient de décéder et ses 2 enfants sont pour lui ses héritiers directs et par conséquent de leur grand-mère ?
A t elle les moyens de me déshériter à leur profit et quels sont mes recours si ça arrive. ?
J'ai moi-même des ennuis de santé et si j'ai besoin de ces renseignements c est parce que mes enfants et moi ne voudrions pas être lésés.
Merci pour votre réponse .Cordialement
Symeude40

5 réponses

Messages postés
32432
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
12 084
A t elle les moyens de me déshériter à leur profit .................................................
Réponse négative.
Les droits de (ou des) enfant peuvent être réduits mais non supprimés en totalité.

..................................................................et quels sont mes recours si ça arrive. ?
Suivre les conseils du notaire chargé du règlement de la succession et, si cela n'y suffit pas, consulter un avocat.
Bonjour,
En gros, si j'ai bien compris, lorsque la personne est décédée le partage de ses biens entre ses héritiers doit s'effectuer selon les lois en vigueur. Par contre de son vivant, la personne dispose de ses biens comme elle l'entend. Il lui est possible de faire des donations "en douce" à certains de ses enfants au détriment des autres, tant que cela ne laisse pas de traces et que les enfants lésés n'ont pas les moyens de connaître ni de prouver ces donations...
Cordialement.
Gayomi
Messages postés
8094
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
3 032
Toutes les donations doivent être prises en compte lors de la succession. Cependant, les donations immobilières sont obligatoirement tracées (acte notarié, publication) et seront donc en principe prises en compte. Quant aux donations financières, elles peuvent parfois "passer entre les mailles du filet".
Messages postés
939
Date d'inscription
lundi 1 juin 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
196
Bonjour,
en France vous ne pouvez pas déshériter vos enfants.
cdt
> condorcet
Messages postés
32432
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020

Belle comparaison :-)
GKLONE
Messages postés
4888
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
1 403 > Symeude40
Messages postés
7
Date d'inscription
mardi 14 mai 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
2 février 2020

Bonjour
Il se pourrait aussi qu'avant son décès la loi sur les successions change, et que les droits des héritiers dits 'réservataires' soient moins protecteurs. Il faut vous faire à l'idée que chacun mérite les richesses qu'il a créées lui-même, rien de mieux.
Gayomi
Messages postés
8094
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
3 032 > GKLONE
Messages postés
4888
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020

@GKLONE
chacun mérite les richesses qu'il a créées lui-même, rien de mieux.
Et pour être en accord avec vos idéaux, je suppose que vous n'avez donc jamais bénéficié d'un héritage et renoncerez à tous ceux qui vous reviendraient dans le futur. Chapeau.
GKLONE
Messages postés
4888
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
1 403 > Gayomi
Messages postés
8094
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020

Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec cette idée, j'ai dit qu'il faut se faire à cette idée, parce qu'un (énième) rapport le suggère et que les aglosaxons le pratiquent, et que l'Europe nous l'impose déjà dès lors que le défunt réside dans un pays qui ne reconnaît pas la réserve héréditaire.
Un peu d'objectivité et de pragmatisme, ça vous ferait du bien.
> GKLONE
Messages postés
4888
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020

Et surtout parce que Jupiter est un "adorateur" de tout ce qui est ...anglo-saxon. il n'est que de constater son emploi régulier d'anglicismes ou de termes anglais alors que les termes français équivalents et plus précis existent....Tant que ce monsieur sera au pouvoir, le droit d'origine latine sera en danger.
Bonjour
"Il faut se faire à cette idée, l'Europe nous l'impose:"
Pays européens dans lesquels existe la réserve héréditaire d'une forme ou d'une autre:
France, Espagne, Portugal, Italie Belgique, Pays-bas, Luxembourg, Allemagne , Autriche, Croatie, Slovaquie, Bulgarie, Tchèquie, Grèce ,Roumanie , Suède, et de manière particulière Pologne et Hongrie.
Le droit anglo-saxon fait un peu léger devant tous ces pays !!!
GKLONE
Messages postés
4888
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
1 403
Bien sûr. Mais quand on commence à mettre le doigt on se fait vite bouffer le bras... On a déjà ouvert la porte pour la résidence à l'étranger, et comme ça va pas assez vite on va augmenter la quotité disponible, inclure les assurances vie dans la succession histoire de les remettre dans la base taxable, et on aura encore bien des idées pour que les transmissions soient moins importantes, c'est sûr. On est toujours bons pour piquer les sous durement gagnés et épargnés par les travailleurs.
Messages postés
12339
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2020
3 053
Je me permets de vous écrire pour vous demander si c'est possible de déshériter son enfant.

Non, ce n'est pas possible, encore faut il qu'il y ait un actif à transmettre.

je ne vois plus ma mère depuis 30 ans et je sais qu'elle n'a de cesse de dire qu'elle me désheriterait !

Quand une mère n'a pas vu son enfant depuis 30 ans, ce n'est pas forcément toujours de la faute du parent. Dans ce cas ça peut inciter le parent en cause à limiter au maximum le patrimoine à transmettre à l'enfant qui l'a délaissé.
Dossier à la une