Compteur minuterie

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 28 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020
-
Rochat1
Messages postés
11680
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 février 2020
-
Bonjour à tous, je suis propriétaire d'un petit immeuble avec 2 locataires. La minuterie du couloir d'entrée commune aux 2 locataires est reliée au compteur d'un des 2 locataires. (pas de sous-compteur)
Possibilité: faire installer un compteur individuel - et répartir les charges...of course
Mais le coût de la location du compteur serait trop élevé par rapport à ce que revient réellement la note d'électricité pour une ampoule...!
Si vous pouvez éclairer ma lanterne ... me donner une idée des faisabilités...
En attendant, j'ai envie de mettre ceci sur le futur bail que je suis en train de rédiger pour en informer le locataire qui s'installe le 1er févier...Merci de me donner votre avis ou des tournures de phrase plus mieux que meilleures....

Le locataire, M Untel, est prévenu que : La minuterie du couloir d’entrée de l’immeuble est rattachée à son propre compteur. Il n’y a pas de sous-compteur pour en indiquer le coût réel mais l’estimation en connaissance et de bonne foi se situe entre 1.50 € et 2.00 € par mois. Le bailleur ne pourra en aucun cas lui rembourser ces frais puisque la revente d’électricité est interdite. Toutefois, le bailleur s’engage à faire poser un compteur individuel pour cette minuterie sur la seule demande du locataire. Le coût de la location du compteur et de la consommation électrique en seront alors imputées aux locataires.

3 réponses

Messages postés
256
Date d'inscription
jeudi 27 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 février 2020
95
Alors, effectivement la revente d'électricité est interdite mais la consommation de ces communs, puisque vous n'avez qu'une ampoule n'excédera pas 3 euros à 4 euros par an et non par mois pour ce locataire. Si bien sûr il y a une minuterie.

Je viens de reprendre les factures EDF des communs sur 4 de mes immeubles , avec en moyenne 3 ampoules et c'est ce que je paie maximum pour la conso.

Après effectivement, la pose d'un compteur pour les communs reviendra beaucoup plus cher à vos locataires car l'abonnement ( à diviser entre vos 2 locataires sera bien plus conséquent que la conso )
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 28 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2020

Merci pour votre réponse. Effectivement j'ai surement exagéré le coût d'une ampoule...minuterie..
Messages postés
11680
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 février 2020
4 389
Bonjour,

Votre système d'éclairage des communs est contestable et vous le savez.

Le bailleur ne pourra en aucun cas lui rembourser ces frais puisque la revente d’électricité est interdite.

Bien sûr que si, il suffit de lui faire une "ristourne commerciale" sans préciser pourquoi. Par contre vous ne pourrez facturer quoi que ce soit aux locataires, mais pour une telle somme (20 € par année) vous pouvez en supporter les conséquences.

Malgré cela, le locataire qui fournit le courant électrique, peut être amené à couper son disjoncteur un certain temps, départ prolongé (vacances par exemple). Et là, il n'y a plus de lumière dans le hall.Le gros problème se situe à ce niveau.

Dans un premier temps placez une ampoule led qui ne consomme pratiquement rien. (10 wh). a raison de 20 minutes de fonctionnement par jour, la conso annuelle sera de l'ordre de 1Kwh soit 20 centimes d'euros !

Cdlt.
Dossier à la une