Victime et accusée d'agression

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 26 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2020
-
marbult
Messages postés
723
Date d'inscription
dimanche 30 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
-
Bonjour,
Je viens vous demander des conseils car je ne sais plus du tout comment faire.
Avec mon conjoint nous avons organisé chez ma belle mère une fête le soir du réveillon du jour de l'an, une voisine du premier étage (nous étions au 4ème) est venu nous voir à 00h00 en hurlant et nous demandant d'arrêter de suite, mon conjoint lui a alors dit qu'il allait baisser la musique et faire attention elle continuait à être agressive, le lendemain elle et des voisines sont venues nous voir pour nous dire qu'on avait fait trop de bruit, nous nous sommes excuser pour la gêne occasionnée (nous n'avions fait aucune fête en 3 ans et nous sommes discrets en temps normal) la voisine de la veille toujours aussi agressive a eu une altércation avec mon conjoint.
Quelques jours plus tard nous sommes revenus rendre visite à notre belle mère, la voisine hystérique a envoyé son neveu et sa nièce nous agresser sur le parking devant l'immeuble, nous ne sommes pas du tout violent et je n'ai donné aucun coup ,mon conjoint à demandé plusieurs fois à la nièce de me lâcher ainsi que plusieurs voisines mais elle a dit: je cite " non je ne l'a lacherais pas" mon conjoint a dû l'a contraindre de me lâcher par la force, dés qu'elle m'a lâché il s'est reculé et m'a dit de me mettre à l'abris à l'intérieur. L'homme à cassé mon rétroviseur c'est tout. Mon conjoint avait réussit à calmer l'homme pendant que la femme s'en prenait à moi, ils n'ont eu aucun échange de coups.
Je me retrouve avec un ITT de 2 jours en attendant les résultats du scanner (qui a révélé 4 vertèbres déplacées) + des plaies à la tête et au Visage mais superficielles. J'ai porté plainte pour dégradation et violences volontaires. Mon conjoint aussi.
Cette fille à porté plainte contre mon conjoint et moi le lendemain de ma plainte et elle a raconté une histore complétement aberrante, un tissu de mensonges de A à Z et elle a eu une ITT de 6jours car Apparement elle avait "mal aux cervicales, au dos..." mais elle n'a passé aucun examen complémentaire, nous ne l'avons pas frappé! Même la grand mère aurait des bleus à cause de nous alors que nous ne l'avons jamais vu!
Le problème c'est que les "témoins" de la scène sont des voisines de cette dame et surtout des amies de celles-ci donc elles témoignent contre nous (faux témoignage) et le seul témoin que j'avais, qui avait vu que c'était eux qui nous avait agressé, s'est ravisé, nous avions eu par la suite des menaces de mort et elles figurent sur notre dépôt de plainte, je me demande si le témoin "véritable" ne s'est pas fait menacé aussi par ces gens? Le policier nous a dit que grâce à leurs "témoins" c'est sûrement eux qui auront gain de cause. Je ne sais plus comment faire? Quelqu'un pourrait il me conseiller ? Comment puis-je prouver ma bonne foi?
Désolé pour le pavé, merci d'avance si quelqu'un peut m'aider.
Cordialement.

1 réponse

Messages postés
723
Date d'inscription
dimanche 30 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
29 janvier 2020
8
La demande de conseils est indubitablement justifiée : être victimes d'agression et se retrouver accusés de coups et blessures "grâce" à de faux témoignages, c'est un comble. N'y a-t-il personne pour aider Rose?
Dossier à la une