Insultes et menaces [Résolu]

Signaler
-
 Alex -
Bonjour,

Le patron d'un café-restaurant m'interdit l'accès parce que son employée est jalouse et possessive envers lui. D'après ces dires à lui et pour continuer à être tranquille, il l'a laisse m'insulter et me menacer. Que dois-je faire ? Merci et bonnes fêtes de fin d'année.

3 réponses

Messages postés
18921
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
29 janvier 2020
11 571
Bonsoir,

Vous changez de café-restaurant.
Merci, mais la situation est devenue invivable. Ils font monter tout le monde contre moi. J'ai dû lâcher mes 3 boulots et dû tout quitter du jour au lendemain. Tout ça parce qu'il est loin de payer toutes les heures à son employée.
Messages postés
76873
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 janvier 2020
8 911
Vous aviez trois boulots dans ce restau ?
Vous avez tout quitté et vous êtes donc à la rue maintenant ???

Cela étant, sauf si vous nous cachez des faits, cette situation n'a aucune issue judiciaire : il faudrait qu'il y ait eu un délit et dans ce que vous nous racontez il n'y en a aucun.

Être caractériel n'est pas un délit en soi....

--
Merci de prendre le temps de répondre et je vous explique la situation. Pardon d'avance pour la longueur du texte.

Tout a commencé le 5 juillet 2018, j'ai profité d'un stage dans l'Allier pour quitter la Vendée. Par la suite, j'ai commencé à fréquenter ce café et tout se passait très bien. Un jour, en me voyant passer dans la rue, le patron de cet établissent a fait la réflexion comme quoi il me trouvait mignonne et son employée l'a mal pris. Il a fini par faire le 1er pas et avons commencé une relation en décembre. Environ 2 mois après, ma voiture étant pleine de mes affaires, il me propose de la vider chez lui. Il me dit que la situation sera compliquée à cause de son employée jalouse et possessive. Pour elle, il est hors-de-question qu'il ait une relation alors qu'elle-même entretien une "relation" avec un homme marié.

A force de fréquenter ce lieu, j'ai découvert que son employée racontait sans gêne leurs ébats sur le lieu de travail, réclame les pourboires aux clients et les insulte , ce qui ne le choque pas puisque ça fait 10 ans qu'elle y travaille et lui fait des crises de jalousie quand elle voit que nous nous écrivons. Jamais elle m'a fait la moindre réflexion en face. Le peu que j'en sais, c'est lui qui me l'a dit. Elle fouille dans son téléphone malgré le code et me répond avec son téléphone à elle ou lit les messages à haute voix devant les clients. Elle fout la m***, c'est moi qui prend et s'il y a une sale ambiance, c'est à cause de moi parce qu'il se trouve entre nous 2. Des clients et lui m'ont dit de se méfier d'elle et qu'elle était aussi pourrie que sa mère. Jamais nous n'avons pu partager quoi que ce soit car ça lui reviendrait aux oreilles, elle-même le dit. Des clients l'a faisaient sortir de ses gonds en disant que nous étions ensemble ou lui racontaient le moindre contact qu'ils apercevaient entre nous.

J'ai fait en sorte de trouver un travail, un logement et fait les démarches administratives (banque, changement d'adresse) pour rester auprès de lui. Je me suis investie au sein de la commune en faisant du bénévolat auprès de l'association qu'il préside. Malgré mes 3 boulots (nounou, aide à domicile et livreuse de pain), j'ai dû jongler entre l'hôtel et la voiture alors que mes affaires étaient chez lui. Le plus important était de ne pas chambouler son petit confort. 3x je lui ai demandé si je pouvais récupérer mes affaires, 3x c'était non. Au début, j'étais conciliante : me taire et ne rien laisser paraître pour lui éviter des problèmes au travail. Aujourd’hui, je comprends le comportement de celle qui est devenue son ex-femme.

Le 27 octobre 2019, il arbitrait un match de foot. Son employée est venue voir si j'y étais et lui a fait un scandale. Le soir même il m'envoie un message pour me dire qu'elle démissionne parce que selon un client, notre relation aurait commencé alors qu'ils étaient encore ensemble et qu'il en avait marre d'être dans la m**** par rapport à son commerce. Résultat : il m'interdit le café-restaurant et donc l'association, + les matches de foot. Je vais chez lui pour avoir une explication et me répond que notre relation était une erreur tant que son employée était là et reçoit insultes et menaces mais refuse de m'en dire plus .Lui seul a les messages d'insultes et de menaces me concernant.

Le 01 novembre, par sms, il me jette comme une m****. Pour lui tout était dit puisque jamais il ne m'en a parlé de vive voix. Cette situation étant difficile à supporter, j'ai préféré recharger la voiture et il me dit : "Tu peux laisser tes affaires, elles ne risquent rien", tout en sachant qu'il savait où je dormais (hôtel + voiture). J'avais commandé une veste de l'association, le chèque était de Vendée et entre temps, il y a eu le changement de banque que j'avais oublié. Je lui explique, il me ramène le chèque mais pas la veste. Il répond qu'elle est au restaurant et toujours d'actualité alors qu'il m'interdit d'y mettre les pieds. Vu mon état, il a fallu abandonner mes 3 boulots et par la même occasion mettre mes patrons dans l'embarras. Il était hors-de-question de faire prendre des risques à l'enfant qui se trouvait sous ma responsabilité, refaire toutes les démarches administratives en sens inverse, rappeler les propriétaires pour tout annuler, dont 1 qui était d'accord pour une location. Son employée veut ma place et ma peau.

J'avais trouvé une famille, fait la connaissance de beaucoup de monde qui m’appréciaient parce que j'avais tout le temps le sourire, je m'investissais, envie d'avancer, d'avoir ma petite vie à moi et par pur égoïsme et lâcheté, il m'enlève tout et n'assume rien. Tout le temps où nous étions ensemble, il m'a obligé à me taire pour avoir la paix. Aujourd’hui, je veux me défendre et me protéger. Lui-même a la trouille de son employée.

J'espère avoir été plus clair et merci d'avoir pris le temps de lire.
Messages postés
76873
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 janvier 2020
8 911
Il n'y a en apparence toujours pas de délit constitué.
C'est purement relationnel...

Cette question dépasse largement le cadre de ce forum juridique.

Il est nettement plus judicieux de la reformuler (copier-coller) par exemple sur http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/forum/ où son traitement pourra se faire de manière plus ciblée et plus pertinente.

--
Il est difficile de subir tout ça gratuitement. Ils montent tout le monde contre moi sans que je puisse me défendre et expliquer quoi que ce soit. Encore merci d'avoir pris le temps et je vais faire ce que vous me dites.
Dossier à la une