J'ai repondu à mon patron [Résolu]

Signaler
-
tania57
Messages postés
32661
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
-
Bonjour,
Bonjour,
Je vous contacte pour avoir des avis. Je vais brièvement vous raconter la situation. Je travaille depuis 6 ans dans une de 40 salariés. Au départ ça se passait bien. Puis au fil du temps j'ai eu l'impression d'être un peu le bouc émissaire (petites réflexions, intérêt pour mes collègues mais aucun pour moi etc)
J'ai été convoqué il y a 3 ans par mon directeur. J'étais en pleine période de dépression (mais aucun arrêt maladie) et j'ai craqué devant lui. Je lui ai parlé il avait été super et m'a dit qu'il prendrait de temps à autres de mes nouvelles. Depuis cet entretien il n'a jamais pris de mes nouvelles. Bo' ça encore je m'en fiche mais j'ai l'impression qu'il sait maintenant que je suis faible. J'ai sans cesse des petites remarques, des critiques pour des choses que font aussi mes collègues mais qui eux n'ont aucun reproche. Je suis toujours fautive en cas de conflit.
Je ne suis pas parano car tous mes collègues me disent la même chose: le boss t'aime pas. Il est très impulsif.
Il y a quelques jours il m'a surpris à discuter avec un collègue, téléphone portable en main. Il n'a pas apprécié et a commencé ses réflexions. Bon il avait raison pour le téléphone. Et je lui ai dit je reconnais j'ai entièrement tord à ce sujet. Mais ensuite il m'a reproché de discuter. Je lui ai alors répondu que je ne voyais pas le mal à discuter 5 minutes de temps à autres, que c'était aussi important pour l'ambiance de l'entreprise etc. Ce n'était pas son avis, il m'a répondu ici personne ne parle. Au vue de sa réponse je lui ai dit d'accord mais alors tout le monde sur le même pied d'égalité.
Il n'a pas apprécié, a convoqué les délégués du personnel en disant que j'avais répondu que c'était de l'insubordination et que j'allais avoir une sanction.
Qu'est-ce que je risque ? Je n'ai ni été vulgaire ni crié etc. J'ai juste répondu...
Merci d'avance

1 réponse

Messages postés
32661
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2020
5 988
Bonjour
Vous n'avez pas à discuter pendant vos heures de travail il y a la pause pour ça
Vous risquez une sanction disciplinaire
Dossier à la une