Reconnaissance paternité passé 28 ans

- - Dernière réponse : 2DFreak
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 29 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2019
- 29 nov. 2019 à 14:00
Bonjour,
J'ai appris à 28 ans que l'homme dont je porte le nom n'était pas mon père. Je sais qui est mon père biologique, je n'ai jamais eu le courage de reprendre contact avec lui, malheureusement il est décédé en septembre cette année. Je sais qu'il avait une sœur, toujours en vie et qui connaît mon existence, qui elle n'avait peur que d'une chose perdre l'héritage de son frère. Je voulais simplement savoir si aujourd'hui j'ai une possibilité pour me faire reconnaître comme étant son enfant et quels sont les risques encourus pour mensonges devant notaire étant donné que sa sœur a dû dire qu'il n'avait pas d' enfant.
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
4188
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
10 décembre 2019
1145
0
Merci
Bonjour si vous avez plus de 28 ans c'est trop tard.

'les risques encourus pour mensonges devant notaire étant donné que sa sœur a dû dire qu'il n'avait pas d' enfant.'
Aucun puisque officiellement c'est la vérité.
Commenter la réponse de GKLONE
Messages postés
26060
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2019
7191
0
Merci
Bonjour,
quels sont les risques encourus pour mensonges devant notaire étant donné que sa sœur a dû dire qu'il n'avait pas d' enfant.
officiellement vous n existez pas car vous portez le nom de votre père et non de votre père biologique qui ne vous a jamais reconnu.

Je voulais simplement savoir si aujourd'hui j'ai une possibilité pour me faire reconnaître comme étant son enfant
Lorsque les parents sont mariés, la présomption de paternité s’applique (article 312 du Code civil). Attention ! La présomption tombe lorsque l’enfant est né plus de 300 jours après le divorce de ses parents.

Les choses se compliquent lorsque les parents ne sont pas mariés. Dans ce cas, le père devra obligatoirement reconnaître son enfant à la mairie, avant ou après l’accouchement. A noter qu’après la déclaration de naissance la reconnaissance peut également se faire devant un notaire.

Il convient en outre de préciser que si le père décède avant de reconnaître son enfant, la filiation post mortem peut s’avérer difficile à établir. En effet, les expertises génétiques sont strictement encadrées par le Code civil. Si le défunt n’avait pas manifesté son accord pour établir la filiation avec son décès, les expertises sont en principe interdites.


D autre part, il me semble que la reconnaissance est définitive et que seul l adoption dans votre cas pouvait etre envisageable.

Attendez les réponses des calé(é)s du forum.

Cordialement
2DFreak
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 29 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 novembre 2019
-
Merci, comme c'est terrible ce non droit à l'existence !
Commenter la réponse de maylin27
Dossier à la une