Vente de l'appartement que j'occupe

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
30452
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2019
- 22 nov. 2019 à 20:55
Bonjour,
J'occupe le même appartement depuis le 1er octobre 1995
Mon propriétaire m'annonce qu'il veut le mettre en vente
Je ne pourrai pas acheter je suis retraitée (63ans) avec un petit revenu
Que va t il se passer?
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
26060
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2019
7180
1
Merci
bonjour,
si vous ne recevez pas de congé, votre bail continuera; dans le cas contraire vous serez dans l obligation de partir au terme du bail, car vous n etes pas locataire protégé avec obligation de relogement par le bailleur.

Cdt

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24385 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de maylin27
0
Merci
Je ne comprends pas quel est le terme du bail
Est ce année après année année auquel cas il pourrait se terminer au 30 septembre 2020 ou bien est ce six mois après la réception du congé
Merci
Commenter la réponse de Miminia
Messages postés
75969
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 décembre 2019
8260
0
Merci
Commencé en 1995, il s'est donc poursuivi tous les trois ans et de ce fait devrait en principe aller jusqu'en octobre 2021, si mes calculs sont bons ....

Le propriétaire doit envoyer un congé au moins six mois avant la fin du bail....

--
maylin27
Messages postés
26060
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2019
7180 -
coucou BmV
moi je compte 2022
1998-2001-2004-2007-2010-2013-2016-2019-2022
donc si il vend VIDE il devra vous adresser un congé LRAR avant le 1er avril 2022 (6 mois de préavis) et vous pourrez rester jusqu au 30/09/2022
si pas de congé, il vend occupé et le bail continue.
Cdt
BmV
Messages postés
75969
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 décembre 2019
8260 > maylin27
Messages postés
26060
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2019
-
Ah oui, en effet : 2022.

Oups ...
AN.Banker
Messages postés
3116
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 décembre 2019
1524 > BmV
Messages postés
75969
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 décembre 2019
-
BmV
Messages postés
75969
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
8 décembre 2019
8260 > AN.Banker
Messages postés
3116
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 décembre 2019
-
Oh oui bon ça va !
C"était il y a longtemps aussi ....

;-)
Commenter la réponse de BmV
0
Merci
Merci pour vos réponses
Puis je être vraiment sûre qu'il ne peut pas me signifier de congé avant les six mois précédant la fin de mon bail? Il m'a
indiqué verbalement qu'il va me l'envoyer avant le 31 décembre et que je devrai partir au 30 juin...
maylin27
Messages postés
26060
Date d'inscription
mercredi 2 février 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
4 décembre 2019
7180 -
Parce que le bailleur ne peut donner conge que pour le terme du bail dont pour 1er octobre 2022 ! et le votre se trompte demandez lui d appeler l ADIL de votre departement qui lui confirmera et vous ne risquez RIEN avant cette date.

Cordialement
Commenter la réponse de Miminia
Messages postés
30452
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 décembre 2019
6532
0
Merci
bonjour,

==> Si votre bailleur veut vendre vide, il doit vous notifier son "congé pour vente" en bonne et due forme (à défaut votre bail est renouvelé par tacite reconduction) :
- pour la fin de votre bail;
- par courrier R+AR OU par remise en main propre contre émargement OU par voie d'huissier;
- avec un préavis de 6 mois (si location nue) = fin de bail : le 30/09/2022 et pour que ce congé soit valable il faut encore que vous le réceptionnez au moins avant 6 mois avant la fin de votre préavis (= au moins avant le 31/03/2022).
Si tout est bien respecté (y compris la forme du texte : voir modèle + bas), vous devrez quitter votre logement au plus tard le dernier jour de votre bail (= au + tard le 31/03/2022).

=> Si votre bailleur vend "occupé" (par vous) votre bail se poursuivra sans aucun changement avec le nouveau propriétaire.


Extrait d'un de mes topos :

A)CONGÉ DU BAILLEUR REÇU :

- pour vente libre de toute occupation,
- ou pour reprise
- ou pour motif sérieux & légitime.

Pour être valable, tout congé doit respecter fond et forme, et le congé émanant d'un bailleur doit en particulier être adressé à chaque titulaire du contrat de location, faute de quoi, le bail se poursuivra au profit de celui qui n'a pas été informé officiellement du congé.
Cette disposition joue notamment pour les conjoints qui sont juridiquement cotitulaires du bail du logement familial, même si le bail n'a pas été formellement signé par les deux époux concernés.

Une fois reçu le congé du bailleur, donné en bonne & due forme, le locataire devra quitter son logement au plus tard le dernier jour de son bail [sauf si, en cas de congé pour vente, il fait jouer - pendant les deux 1ers mois du préavis du bailleur - son droit de préemption pour l’acheter (seulement en location nue)].
- https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
- https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/723-resiliation-du-bail-par-le-proprietaire-location#achat-d-un-logement-occupe
- https://www.gouyer-avocat.com/congeparlebailleur

Art 15 loi du 6/7/1989 :
« Pendant le délai de préavis du bailleur, le locataire n'est redevable du loyer et des charges que pour le temps où il a occupé réellement les lieux si le congé a été notifié par le bailleur.
Il est redevable du loyer et des charges concernant tout le délai de préavis si c'est lui qui a notifié le congé, sauf si le logement se trouve occupé avant la fin du préavis par un autre locataire en accord avec le bailleur.
A l'expiration du délai de préavis, le locataire est déchu de tout titre d'occupation des locaux loués. »

Si départ PENDANT le préavis du bailleur : le locataire n'a pas à donner son propre congé et loyer & charges sont dus jusqu’au dernier jour (inclus) d’occupation, sous réserve de l’EDLS et du rendu des clés.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168


B) ABSENCE DE CONGÉ DU BAILLEUR :

Tant que le locataire ne reçoit pas un congé de son bailleur, c'est que le bailleur vend "occupé" : dans ce cas, le bail se poursuit au bénéfice du locataire en place, sans aucun changement [si ce n'est un avenant pour que le nouveau propriétaire y mentionne ses coordonnées et que le locataire qui veut payer ses loyers par virements (préconisés) puisse lui demander son RIB].
Si le nouveau propriétaire du bien [acquis à titre onéreux OU par héritage, mais pas dans les cas de donation ou de legs (*)], veut donner congé au locataire de son bien (uniquement pour une location NUE), il aura à respecter non seulement le délai de réception de son congé avant les 6 derniers mois du bail, mais aussi des délais spécifiques énoncés dans l'article 15-I de la loi du 6 juillet 1989.
(*) https://www.cabinet-sabbah.com/le-mort-et-le-conge-du-bail-dhabitation-sous-la-loi-alur/




https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/3165-conge-pour-vente-modele-de-lettre-type-au-locataire


Cordialement.
Commenter la réponse de djivi38
Dossier à la une