Remboursement - emprunt d'une somme

-
Bonjour,

Je suis en France. Mon père est décédé au mois de mai 2019, une somme de 10 000 € m'a été octroyée par mon père (reconnaissance de dette non passée chez le notaire. Dois-je rembourser les deux tiers (trois héritiers) de la somme ? Merci pour votre réponse jl
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
31900
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 décembre 2019
11428
1
Merci
Dois-je rembourser les deux tiers (trois héritiers) de la somme ?
La totalité de la somme doit figurer à l'actif de la succession.
Il s'agit d'une créance de la succession à votre encontre.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24420 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci, un ami juriste m'avait indiqué que je pouvais rembourser les deux tiers aux 2 autres héritiers - sans obligation de passer par le notaire.
condorcet
Messages postés
31900
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 décembre 2019
11428 > jelan -
que je pouvais rembourser les deux tiers aux 2 autres héritiers - sans obligation de passer par le notaire.
Ma réponse vous indique de rapporter la somme empruntée à la succession du prêteur.
Tel est le principe afin qu'ensuite l'actif net soit partagé entre les héritiers, dont celui ayant reversé la somme.
Cette procédure tend à respecter l'équité entre les héritiers.
Vous passIez ou non par l'intermédiaire d'un notaire n'est pas ma préoccupation.
Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
7524
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 décembre 2019
2649
0
Merci
un ami juriste m'avait indiqué que je pouvais rembourser les deux tiers aux 2 autres héritiers - sans obligation de passer par le notaire.
Vous avez deux avis. Un de votre "ami juriste" et l'autre d'un intervenant d'un forum sur lequel vous êtes venu poser votre question. Doutiez-vous de la réponse de votre ami ?
Vous auriez aussi pu soumettre votre interrogation au notaire. A moins que vous ne l'ayez fait et que vous n'ayez pas été satisfait de son point de vue ?
La suite vous appartient.
Je ne doute pas de mon ami, mais plusieurs avis de personnes éclairées sont nécessaires parfois pour pouvoir obtenir une réponse qui soit la plus proche de la réalité. Ma notaire est nouvelle et ne me donne pas beaucoup d'informations... Merci
Commenter la réponse de Gayomi
0
Merci
Bonjour
Je confirme la <réponse de Condorcet, qui respecte l'orthodoxie du droit.
La solution de votre ami;qui aboutit au même résultat,,est une "solution de souk" ,sans garantie de la réalité de votre remboursement.
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une