Démission et congés payés [Résolu]

- - Dernière réponse : Veilleur62
Messages postés
1543
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2019
- 28 oct. 2019 à 08:07
Bonjour, je vous explique mon problème. Nouvelle proposition de CDI, j'ai donc dépose ma lettre de démission à la poste le 26 Octobre. 1 mois de préavis, je pourrais donc quittais mon travail actuel le 26 Novembre. Hors, je commence mon nouveau boulot le 21 Novembre. Ayant 12 jours de congés payés dans ma chaussette je comptais en posé la moitié afin de pouvoir être aller travailler. Ma directrice peut-elle me le refuser ?
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
32073
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
5563
0
Merci
Bonjour
Votre chaussette doit être trouée car les CP pris pendant le préavis le prolonge d'autant
De plus le préavis commence à la première présentation du courrier
Comme le 26 est un samedi voyez le problème
Any--Ly
Messages postés
8360
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
1177 -
sauf qu'en congés payés vous ne pouvez pas travailler pour un autre employeur.
Any--Ly
Messages postés
8360
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
1177 -
ah si elle vous l'a dit ... pas de soucis alors !
Any--Ly
Messages postés
8360
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
1177 -
il n'y a pas de casse tête quand on fait les choses en règle ...

on ne commence un nouveau boulot que lorsque l'on est sûr de pouvoir partir de l'ancien dans les temps.
Veilleur62
Messages postés
1543
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2019
247 -
Bonjour,

L' attachement de certains à une application ultra-stricte de la législation sur les congés payés pourrait être émouvante si elle n' était pas pathétique. A moins que la "sorcière sur un balai" ait connu la naissance de la loi sur les congés payés, je ne comprends pas cet acharnement à ne pas nuancer ses conseils et à saboter l'avenir d'autrui.
Oui, il est strictement interdit de travailler durant ses congés payés, sauf pour les vendanges.
Non, personne ne viendra normalement vous embêter si vous n'effectuer que les 2/3 de votre préavis, surtout que vous avez eu le savoir-vivre d'en parler avant et d'obtenir l'accord de votre cadre.
Et si, malgré tout, votre employeur n'est pas d'accord, qu'est-ce-que vous risquez à partir plus tôt ? Uniquement que votre employeur vous réclame le paiement des 10 jours.
Cela ne doit pas vous bloquer pour aller vers un avenir professionnel meilleur.

Cordialement
> Veilleur62
Messages postés
1543
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2019
-
Merci beaucoup ! Je l'ai déjà annoncé verbalement a ma cadre le 25 Octobre, et pour être encore plus dans les règles j'ai envoyé une lettre de démission le lendemain. Donc en soit je suis censée partir le 25 vu que j'en ai informée ma cadre superieure. J'ai tout fait pour ne pas faire un abandon de poste donc je pense que tout se passera bien normalement !
Commenter la réponse de tania57
Messages postés
1543
Date d'inscription
mercredi 6 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2019
247
0
Merci
@Any-Ly
Tout le monde n'a pas eu la chance de commencer à travailler avant la crise pétrolière de 1979.
Les passages d'un employeur à un autre ne sont pas aussi faciles à effectuer que vous l'affirmez.
Je vous suggère de redescendre sur terre avec ou sans balai.

Bonne journée
Commenter la réponse de Veilleur62
Dossier à la une