Indemnités journalières en disponibilité de la fonction publique hospitalière

Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2019
- - Dernière réponse :  nenuphar - 3 oct. 2019 à 15:51
Bonjour,
Je suis actuellement en disponibilité de la fonction publique hospitalière pour convenance personnelle, actuellement en arrêt maladie.
Ai-je le droit à des indemnités journalières ?
merci
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Depuis quand êtes vous en disponibilité ?

A vous lire,

Cdt
Lili97450
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2019
-
Depuis le 11 septembre 2019
C’est mon 3ème renouvellement pour suivi de conjoint
Ma 1er dispo date du 11septembre 2017
Lili97450
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2019
-
Et je ne travaille pas actuellement
> Lili97450
Messages postés
3
Date d'inscription
jeudi 3 octobre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2019
-
Sauf erreur, pour recevoir un équivalent d' ij de la part de votre employeur public cela aurait été possible pendant un an à compter de votre mise en disponibilité pour convenance personnelle (et sous conditions de vos droits ouverts avant votre mise en disponibilité) et si vous n'avez pas de droit ouvert auprès d'un autre organisme sociale.
Vous pouvez contacter votre service RH ou des représentants du personnel pour confirmer l'information.

Vous trouverez également les informations dans ce lien (faire un copier coller dans votre barre de tâches)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F544
FPH>convenances personnelles>protection sociale>fonctionnaire sans activité
"Si vous êtes sans activité, vous bénéficiez, pendant 1 an, en cas de maladie ou de maternité, d'indemnités journalières et du remboursement de vos frais médicaux.
C'est votre administration qui verse les indemnités journalières et votre CPAM qui assure le remboursement de vos frais médicaux.
À la fin du délai d'un an, vous devez demander la protection maladie universelle (puma)."


Cdt
Commenter la réponse de nenuphar
Dossier à la une