Vente maison achetée et en partie héritée [Résolu]

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
31692
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2019
- 19 sept. 2019 à 20:47
Bonjour,
Mon mari a acheté la maison 27 000 € dont il a hérité pour 2 parts et demi sur 8 de ses parents décédés, maison évaluée à 40 000 €.
C'est devenue donc une résidence secondaire qui si on n'a bien compris, ne peut être vendue sans payer de plus value. A combien celle-ci peut-elle monter ? A t-on le droit de la vendre plus chère qu'elle n'a été achetée après travaux ?
Si elle devient notre résidence principale, combien de temps, doit-on y habiter pour pouvoir la vendre et être exonéré de taxe ?
Vous remerciant par avance pour votre réponse,
Cordialement,
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
31692
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2019
11148
0
Merci
C'est devenue donc une résidence secondaire qui si on n'a bien compris, ne peut être vendue sans payer de plus value.
Une plus-value se "réalise".
Ensuite un prélèvement fiscal est opérée sur cette plus-value.

A combien celle-ci peut-elle monter ?
Comment savez-vous déjà qu'une plus-value sera réalisée ?
D'ailleurs où se situe cette plus-value ?
Vous avez l'intention de vendre ce bien ?

A t-on le droit de la vendre plus chère qu'elle n'a été achetée après travaux ?
Ce n'est pas un "droit" mais une très forte recommandation de vendre plus cher ce que l'on achète moins cher !

Si elle devient notre résidence principale, combien de temps, doit-on y habiter pour pouvoir la vendre et être exonéré de taxe ?
Aucun délai minimum n'est prévu par la législation.
Il suffit d''y résider, d'en faire son domicile "réel" et non fictif.
L'Administration dispose de moyens pertinents pour vérifier la sincérité de la situation.
merci pour votre réponse, je vois que je n'avais pas bien compris le terme de pus value. Si je résume, pour vendre correctement ce bien, il faut non seulement la restaurer mais surtout y habiter, seul moyen de ne pas avoir de prélèvement fiscal.
condorcet
Messages postés
31692
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2019
11148 > Chantal -
il faut non seulement la restaurer
La restauration coûte.
Les frais exposés pour y parvenir s'ajoutant au prix d'achat, mécaniquement la plus-value "taxable" diminue.

mais surtout y habiter
Effectivement.
Y fixer sa résidence principale permanente et ne pas se contenter d'y passer les week-ends.

seul moyen de ne pas avoir de prélèvement fiscal.
Les cas d'exonération de ce prélèvement sont légion, la résidence principale n'est pas un cas unique.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une