Rsa, cer , pole emploie

- - Dernière réponse :  Lumie - 31 août 2019 à 13:25
Bonjour,
Bonjour
J aurais besoin de renseignement,
Voila je resume vite fait.
Nous sommes un couple au rsa , suivis en cer separement.

Le soucis c est qu on est suivis au centre socio culturel de notre ville par un conseiller rsa
Mais  depuis environ 1an le conseiller est parti et on a uneconseillere rsa qui n est pas vraiment sociable.

Je precise qu on a 2 enfants, un qui est autiste, et l autre qui a un soucis au rein.
Pour moi qui a aussi des probleme de santée vertige et arthrose dorsal elle m a dis que c etais soit retour a l emploie soit atelier "sociable" a faire. J ai donc choisis les ateliers .

Par contre pour mon mari c est non , madame fais des ateliers , monsieur doit retourner a pole emploie

Or c est mon mari qui fais pratiquement tout, car notre fils autiste n est toujour pas propre et moi je ne peu pas rester pencher pour changer ses  couches ( il a 9 ans pour 140cm et 50kilo)

Le soucis c est qu avec les nouvel lois sur l emploie , cela nous parait poser probleme , car mon mari ne pourra pas chercher un emploie correctement

Je precise que mon fils autiste ne fais toujours pas ses nuits non plus ( la cest moi qui me leve , toutes les nuits jusqu a 8fois par moment), et s il faut changer ses couches , je reveille mon mari

Donc nous avons besoin de savoir , si selon les lois . On peut lui imposer de retourner a l emploie dans ses conditions .
Quel seront les sanction s il retourne a pole emploie, mais qu il dois refuser un ou plusieur travail/formation
Quels sont les demarches a faire pour rester au cer tout les 2.
Ce n est pas que l on veulent rester a rien faire, car un enfant autiste donne beaucoup de travail casi non stop
Sans compter ses rdv medicaux,
Et que l on est epuiser physiquent et moralement , et ca nous genere des soucis supplementaire
Merci pour tout les renseignements que vous pourrez nous donner.
Cordialment
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour
Je n'ai pas la solution
je pense a priori qu'il n'y a pas de solutions radicales et si la personne devient trop oppressante le mieux ce serait dans un premier temps d'écrire au maire ou de demander un rendez vous et lui expliquer mais sereinement et sans parti-pris , mais pour supprimer le RSA a une famille et la laisser sans ressources , il faut de très fortes raisons .
Mais je pense qu'il ne faut pas argumenter dans le sens de s'affranchir de la recherche de travail c'est souvent mal compris , et il vaut mieux aller dans le sens de recherche d' une solution , une situation est toujours provisoire
Attendez d'autres réponses
bon courage

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24679 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour, je vous remercie pour les renseignements. Je vais faire ce que vous nous conseillers. Merci
Commenter la réponse de zico
Dossier à la une