Egalité enfants succession famille recomposée

- - Dernière réponse :  vanaol - 27 août 2019 à 19:01
Bonjour,
Mon mari et moi avons chacun 3 enfants d'un premier mariage. Nous n'avons pas d'enfant en commun.
Nous sommes mariés sous le régime de la communauté réduite aux acquets.
Nous avons signé une donation au dernier vivant, réciproque.
Nous étions persuadés que le décès de l'un donnait un partage équitable (la moitié chacun puisque nous avions chacun 3 enfants), or si je comprends bien les textes, les enfants de celui qui décèdera le premier auront les 3/4 de nos biens et ceux du conjoint qui décèdera le second 1/4 seulement. Quid d'un accident de voiture mortel de nous deux? Les 6 enfants doivent rechercher qui est décédé 10 secondes avant l'autre?
Or, nous avons vraiment mis en commun tous nos bien avec une quasi égalité.
Que faut-il faire pour que nos 6 enfants puissent hériter d'une même somme quel que soit le premier de nous deux qui décèdera?
Merci de votre réponse
Cordialement
M. Gayet
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
31100
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
10579
1
Merci
Que faut-il faire pour que nos 6 enfants puissent hériter d'une même somme quel que soit le premier de nous deux qui décèdera ?
Très simple.
La donation au dernier vivant offre 3 possibilités au conjoint survivant dont celle de l'usufruit sur les biens composant la succession du premier mourant.
Ce droit est éphémère.
Il cesse au décès du second époux et revient aux enfants du premier détenteurs de la nue-propriété.
Ils retrouvent donc la pleine propriété de leurs droits.

Donc, le conjoint survivant aura soin de se satisfaire de l'usufruit pour ne pas priver les enfants de son défunt conjoint de droits en pleine propriété.

Pour être certain qu'il en soit ainsi, il faudrait alors révoquer la donation au dernier vivant et la remplacer par un testament aux termes duquel seul l'usufruit serait légué au conjoint survivant.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24612 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de condorcet
Messages postés
5333
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
1710
1
Merci
Bonjour
Ce que vous souhaitez est impossible,sauf à "expédier" le conjoint survivant dans "les choux" ce qui évidemment est à éviter.Comme on ne connait pas l'ordre des décès, on ne sait pas qui seront les perdants.
Alors pour éviter les conséquences de la dévolution successorale, la parade pour qu'aucun enfant ne soit "lésé"- je le mets quand même entre guillemets" - il faut que chaque parent adopte (adoption simple) les enfants de l'autre et vice-versa.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24612 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci de votre réponse. Effectivement l'adoption simple serait le plus ... simple.
Cordialement
Commenter la réponse de Ulpien1
Dossier à la une